Ecouter l'article :

Invité sur le plateau des "Grosses Têtes" samedi 25 janvier, Elie Semoun a plutôt bien été accueilli par les sociétaires de l'émission. A l'exception d'un chroniqueur qui semblerait ne pas avoir apprécié ses critiques à son égard.
Elie Semoun : un célèbre animateur le snobe ouvertement dans Les Grosses Têtes©France 2Capture vidéo

Un vent glacial a soufflé sur le plateau des Grosses Têtes. Habituellement diffusée sur les ondes de RTL, l’émission animée par Laurent Ruquier était retransmis exceptionnellement ce samedi 25 janvier en prime-time sur France 2. Un numéro inédit consacré sur les thèmes de la neige et de la montagne, en cette période hivernale.

A cette occasion, l’acteur Elie Semoun était l’un des invités de cette soirée, venu faire la promotion du troisième volet de Ducobu dont il est le réalisateur. Une arrivée en télécabine de ski qui a fait l’unanimité auprès des sociétaires des Grosses Têtes… sauf pour Christophe Dechavanne. En effet, l’animateur télé n’a pas daigné saluer le comédien qui espérait une attention de sa part.

"Bonjour Christophe !", a lancé l’acteur-réalisateur à son interlocuteur qui n’a pas daigné lever les yeux de son smartphone, le snobant durant toute l’émission. Un terrible malaise qui souligne une tension palpable entre les deux personnalités. Et cela ne date pas d’hier !

Une animosité qui remonte à plusieurs années

Déjà en octobre 2018 dans une interview accordée au Parisien Weekend, Elie Semoun expliquait à l’époque ne pas apprécier les programmes de l’animateur de TF1. "J’y ai été invité quelques fois. Je le trouvais tyrannique avec ses invités et pas à l’écoute du tout", a-t-il confié et d’enchaîner. "Peu de chances, donc, que j’accepte de venir sur l’un de ses plateaux".

Début décembre de la même année sur RTL, le comédien de 56 ans était invité dans l’émission On refait la télé. Face à Eric Dussart et Jade, il campait à nouveau sur ses positions. "Il m’avait invité dans Ciel mon mardi et j’avais fait des petites annonces dont une avec un curé pédophile. C’était vraiment chaud et ça manquait un peu de finesse. [...] Mais je n’étais pas au courant qu’il avait aussi invité des catholiques intégristes et je m’étais retrouvé face à eux. Je sais qu’il avait fait exprès pour faire une sorte de buzz. Je n’avais pas vraiment apprécié", expliquait-il au duo d’animateurs, avant de critiquer son attitude. "Je trouve qu’il a tendance à se mettre un peu plus en avant que les invités, il manque un peu de modestie". Une chose est sûre, ces deux-là ne risquent pas d’être amis.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.