La journaliste Anne-Sophie Lapix a été sous le feu des critiques ces derniers jours. Le mardi 17 mars dernier lors du JT de France 2, son attitude face au premier ministre Edouard Philippe n'a pas plu aux téléspectateurs. Face à cet acharnement, la présentatrice a pris une mesure conséquente.
Anne-Sophie Lapix critiquée de toutes parts : que lui reproche-t-on ?Capture vidéo

Jugée "insupportable" face à Edouard Philippe, elle quitte Twitter

Une animatrice télé sous le feu des critiques. Pour comprendre cet acharnement subi par Anne-Sophie Lapix, il faut remonter au mardi 17 mars dernier. La journaliste-présentatrice du journal télévisé de France 2 a interrogé en duplex le Premier ministre Edouard Philippe, alors que l’Hexagone continue de faire face au coronavirus.

Une interview (à distance) dans un contexte sanitaire alarmant durant laquelle la présentatrice a été sévèrement critiquée par les téléspectateurs. En cause, certains l’ont accusé de ne pas relancer le chef du gouvernement sur les questions autour de l’épidémie, faisant preuve de contentement face à son invité. "Insupportable, insolente, sourire niais", les internautes n’ont pas été tendres à son égard, comme en témoignent leurs nombreux commentaires sur le réseau social Twitter.

"Dans ces conditions, c'est compliqué de couper son interlocuteur. On se sent un peu coincé", s’est justifiée Anne-Sophie Lapix dans une interview accordée le 21 mars dernier au journal Le Parisien. "Avec le décalage du son, ce n'est jamais un exercice facile, ni pour l'un ni pour l'autre". Comme l’a également fait remarquer le Premier ministre à la fin de son entretien par visioconférence avec la présentatrice.

"J'ai reçu un torrent de bouses sur les réseaux sociaux", affirme-t-elle à nos confrères. Un déferlement de haine inacceptable pour la journaliste quadragénaire, qui a pris une décision radicale : se couper (à nouveau) des réseaux sociaux en fermant son compte Twitter.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.