Variants Delta et Epsilon : les pistes du gouvernement face à la menace
Le variant Delta progresse en France, alors que plane une nouvelle menace, celle de la mutation Epsilon. Selon BFMTV, plusieurs mesures pourraient être évoquées dans les prochains jours...

Deux variants qui inquiètent. La mutation Delta se propage rapidement dans l'Hexagone et représente désormais 30% des contaminations enregistrées. Une autre menace plane sur le pays, celle de la mutation Epsilon. Cette dernière, venue des Etats-Unis, a été classée comme "à suivre" par l'Organisation Mondiale de la Santé. Si ce nouveau variant inquiète autant le gouvernement, c'est parce qu'il semble capable d'échapper, du mois en partie, à l'immunité, qu'elle soit due à la vaccination ou à un contamination au Covid-19. Pour l'heure, les scientifiques ne savent pas s'il se transmet plus facilement que la souche originelle, ni même s'il entraîne des formes plus graves de la maladie.

Covid-19 : que sait-on du variant Epsilon ?

En attendant des réponses à ces questions, l'exécutif se veut prudent et il le fait savoir. Le ministre de la Santé Olivier Véran n'a pas hésité à rappeler aux Français, par le biais de Twitter, que les gestes barrières restaient essentiels face à la progression du variant Delta. Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal s'est inquiété d'un retournement de situation à la fin du mois de juillet, alors qu'un frémissement s'observe déjà dans une trentaine de départements. 

Interrogé par BFMTV, un proche d'Emmanuel Macron est même carrément alarmiste, évoquant une flambée épidémique pour très bientôt, avec "15 000 à 20 000 nouveaux cas par jour" dès la semaine prochaine. Exagéré ? La situation est vite devenue hors de contrôle au Royaume-Uni, après une progression lente et silencieuse du variant Delta les mois qui ont précédé. Pour éviter une quatrième vague aux Français, le gouvernement pourrait agir dès maintenant, grâce au renforcement de certaines mesures. Découvrez, dans le diaporama ci-dessus, ce qui est sur la table pour la suite de l'été.

Deux variants qui menacent l'été

1/5
Deux variants qui menacent l'été

Le ministre de la Santé Olivier Véran n'a pas caché son inquiétude face à la propagation du variant Delta, plus contagieux que la souche originelle, dans l'Hexagone. Une autre mutation inquiète et elle a été baptisée Epsilon. Elle pourrait échapper partiellement à l'immunité, ce qui conduirait à une nouvelle flambée épidémique dans le pays...

Une flambée des cas la semaine prochaine ?

2/5
Une flambée des cas la semaine prochaine ?

Faut-il craindre une hausse soudaine des contaminations ? Interrogé par BFMTV, un proche d'Emmanuel Macron affirme qu'on pourrait "atteindre les 15 000 à 20 000 cas par jour dès la semaine prochaine". Si les indicateurs restent bas, on observe déjà une hausse des cas dans une vingtaine de départements.

Un possible renforcement aux frontières

3/5
Un possible renforcement aux frontières

Le gouvernement veut à tout prix éviter une quatrième vague, surtout en plein été. Il pourrait donc agir dès maintenant, par un possible renforcement aux frontières, selon les informations de BFMTV. La question doit être évoquée ce mercredi 7 juillet lors du Conseil de défense sanitaire qui se tient autour d'Emmanuel Macron.

Un élargissement de la vaccination obligatoire ?

4/5
Un élargissement de la vaccination obligatoire ?

Autre piste étudiée, un élargissement de la vaccination obligatoire. Alors que la question se pose pour les soignants, les pompiers pourraient être concernés eux aussi, toujours selon BFMTV. 

Voir la suite du diaporama

Convaincre les plus réticents

5/5
Convaincre les plus réticents

Pour les autorités sanitaires, seule la vaccination pourrait permettre d'éviter une quatrième vague liée aux variants. Il faudrait donc inciter les plus réticents à faire leur première puis seconde dose, mais comment les convaincre ? Selon BFMTV, le gouvernement pourrait s'inspirer de ce qui est fait à l'étranger, notamment avec les loteries.