Panique à l'antenne de "Balance ton post" sur C8 ! La sécurité a dû intervenir en plein direct ce vendredi 11 janvier.
AFP

Un animateur vedette attaqué en plein direct : un débat qui tourne mal

Une belle frayeur ! Ce vendredi 11 janvier 2019, rien ne s’est déroulé comme prévu dans l’émission "Balance ton post" diffusée sur C8 et présentée Cyril Hanouna.

A la suite d’un débat sur les Gilets Jaunes, l’animateur a donné la parole à une invitée, venue défendre la cause du véganisme.En plein direct, Anaïs, militante de l'association "Boucherie abolition", a tenu un discours provoquant un sentiment de malaise et de trouble sur le plateau. "Le message est très très clair : action directe maintenant ! Action illégale sur boucherie abolition maintenant (...) Insurrection maintenant ! désobéissance civile maintenant ! Résistance animaliste en action maintenant sur Facebook boucherie abolition !".

Publicité

Sûrement un peu effrayé par ses propos, Cyril Hanouna l’a interrompu en lançant une page de publicité. Déterminée à aller au bout de son intervention, la jeune femme à tenter de se précipiter vers l’animateur star de la chaîne.Un membre de la sécurité, présent dans le public de l’émission, l’a alors immédiatement interceptée.

Publicité

A lire aussi :   Clash : quand les stars et les animateurs se détestent

Un animateur vedette attaqué en plein direct : des propos provoquent un tollé sur le plateau

Plus de peur que prévu. Après la publicité, Cyril Hanouna s'est voulu rassurant. "Elle n'était pas du tout violente, sachez-le, elle voulait juste montrer une pancarte. On a cru qu'Anaïs voulait m'attaquer, il n'y avait rien de violent. Anaïs n'était pas du tout là-dedans".

La jeune femme souhaitait simplement montrer une banderole au nom d’une page Facebook "Boucherie abolition now", pour prévenir d’une action dans un abattoir retransmise en direct.

D’ailleurs, le calme revenu, la militante a pu à nouveau s’exprimer. Mais une fois encore, ses propos ont suscité l’effarement. "Je ne suis pas là pour débattre. On ne sensibilise pas à l'Holocauste, ce n'est pas pour ou contre le massacre, pour ou contre tuer, pour ou contre le viol."

Cyril Hanouna l’a donc une nouvelle fois interrompu, afin de modérer le débat."Vous ne pouvez pas dire ça. Je voudrais qu'on arrête avec ces mots parce qu'il y a des gens qui ne peuvent pas entendre ça. C'est très grave et on ne peut pas faire d'amalgame".