Fin février dernier, un fichier de près de 500 000 numéros de sécurité sociale de Français a fuité sur Internet et a été téléchargé et copié des milliers de fois. Quels sont les risques si vous en faites partie ?
Tout ce que peuvent faire les escrocs avec votre numéro de sécurité socialeIllustrationIstock

Votre numéro de sécurité sociale est une banque à information. Si ces précieuses données personnelles tombent dans les mains de personnes malveillantes, vous risquez gros. D’ailleurs, fin février dernier, un fichier contenant près de 500 000 numéros de sécurité sociale de Français a fuité de 27 laboratoires médicaux. En plus du précieux sésame, étaient mentionnées l’identité de la personne ainsi que son adresse. Les autorités ont permis de limiter la diffusion de cette base de données, mais elle a tout de même pu circuler gratuitement et massivement sur le Net durant plusieurs jours. Elle a donc été copiée et téléchargée des milliers de fois jusqu’ici.

Les victimes n’ont, pour l’heure, pas encore été contactées, mais devraient bientôt l’être, selon la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil). Que risquez-vous si vous en faites partie ?

Numéro de sécurité sociale : que contient-il vraiment ?

Avant d’énumérer les dangers, revenons sur le contenu des 15 chiffres inscrits sur votre carte vitale. Le premier chiffre, permet d’identifier si vous êtes un homme (1) ou une femme (2). Les deux suivants correspondent aux 2 derniers chiffres de votre année de naissance.On trouve ensuite :

  • Les 2 chiffres de votre mois de naissance
  • Les 2 chiffres de votre département de naissance
  • Les 3 chiffres du code géographique de votre commune de naissance.
  • Les 3 chiffres du numéro d’ordre de naissance, qui permettent de distinguer les personnes nées le même jour que vous et au même endroit. Il est inscrit sur le registre d’état civil de votre commune.
  • Les 2 derniers chiffres sont utilisés comme "clé de contrôle". Ce nombre, calculé à partir des 13 chiffres, permet de vérifier automatiquement que l’assuré a correctement saisi les informations de son numéro de sécurité sociale, rapporte le site spécialisé Cyberguerre.

Soutirer le numéro de sécurité sociale d’une personne permet donc de déduire plusieurs de ses informations personnelles. D’autant qu’il peut servir d’identifiant pour de nombreux services publics…

Vidéo : Le numéro de Sécurité sociale à 13 chiffres en détails

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.