Outre-Rhin, le nombre de malades est plus importants qu'en France. Pourtant, les Allemands accusent nettement moins de morts que nous. Ont-ils mieux géré la crise que nous ne l'avons fait ? Explications.
Pourquoi les Français meurent-ils plus que les Allemands ?Istock

Ils ne sont que 23. Pour l'heure, révèle le Journal du Dimanche, seules 23 victimes du coronavirus ont trouvé la mort des suites de maladie en Allemagne. C'est beaucoup moins qu'en France, où l'on dénombrait 175 décès dans la matinée du 18 mars 2020. Pourtant, insiste l'hebdomadaire, on compte davantage de cas confirmés Outre-Rhin ! Les autorités germaniques annonçaient en effet plus de 8600 cas quand l'Hexagone n'en décrivait "que" 7730. La situation a donc de quoi surprendre. Mais elle n'est pas aussi inexplicable que d'aucuns pourraient le prétendre.

Le tout tient en effet à plusieurs facteurs, à commencer par la politique menée par les dirigeants allemands, et ce dès le début de la crise. D'entrée de jeu, nos voisins ont privilégiés des tests en grand nombre, pour mieux dépister la maladie. Ce que n'a pas pu faire la France. D'après Christian Drosten, un virologiste allemand dont le Journal du Dimanche reprends les propos, "l'Allemagne a été leader" en la matière. C'est aussi la politique qu'a mené la Corée du Sud, comme l'expliquait déjà Planet, qui n'a pas eu besoin de confinement pour endiguer le fléau qui a nécessité la mise sous cloche de notre pays.

Les chercheurs allemands se sont aussi attardés sur d'autres pistes, parfois plus culturelles. Ils évoquent, par exemple, la tendance que peuvent avoir les Françaises et les Français à s'embrasser pour se dire bonjour. Par ailleurs, le nombre de fumeurs, moins fort en Allemagne, est susceptible de jouer lui aussi sur la situation globale, quoique rien n'ait été formellement prouvé pour le moment.

Test : comment cela se passe-t-il en France ?

Si la France n'a pas mené autant de test que ne l'a fait l'Allemagne, c'est parce qu'il a rapidement fallu réserver ce type de procédure aux patients dont les symptômes étaient les plus inquiétants, faute de moyen, rappelle France Info. Il ne nous est pas possible de tester plus de 2500 personnes par jour.

Parce que les malades, même sans présenter de graves symptômes, sont placés en confinement pour quatorze jours, les tests généralisés ont été plus efficaces Outre-Rhin.

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.