Longtemps l'un des pays les plus touchés par l'épidémie de coronavirus, derrière la Chine, la Corée du Sud a réussi à contenir la propagation de l'épidémie. Toutefois, ils n'ont pas eu recours au confinement pour stopper la contamination. Explications.
Comment la Corée a réussi à contenir le virus sans confinement ?IllustrationIstock
Sommaire

Tous les pays n'ont pas la même façon de lutter contre une épidémie qui se propage sur son territoire. Le coronavirus qui se propage à travers le monde, depuis la ville de Wuhan, à partir du mois de décembre 2019, permet d'observer les différentes gestions de crises.

Ainsi, certains modèles semblent peut-être plus efficaces que les autres. En effet, on constate que les deux pays les plus touchés par le Covid-19 au début de la propagation, sont des nations asiatiques : la Chine et la Corée du Sud. Toutefois, ce sont également les deux seuls états à avoir réussi à inverser la courbe épidémique, précise BFMTV.

Moins de 100 cas par jour

La Corée du Sud est effectivement parvenue à stopper le nombre de morts sur son sol, à une vitesse étonnante. La chaîne d'information raconte ainsi que depuis lundi 16 mars 2020, le nombre de nouveaux cas identifiés est passé sous celui des patients guéris et autorisés à sortir de l'hôpital. Le pays a également franchi une barrière importante en abaissant ce nombre de nouveaux cas à moins de 100, depuis lundi 16 mars.

Mais comment a fait le pays pour stopper l'épidémie, alors qu'en France ou en Italie, le nombre de cas poursuit son augmentation, malgré la mise en place de mesures de confinement ? Aujourd'hui, ces deux états comptent tous deux, plus de morts que dans le pays asiatique : 2879 en Italie, 148 en France, contre seulement 91 en Corée, selon les dernières estimations de l'université John Hopkins aux Etats-Unis. La Corée n'a pas demandé à sa population de rester chez-elle, mais a tout de même réussi à contenir la propagation du Covid-19. Comment s'y est-elle prise ?

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.