Angela Merkel vient de concéder l'allègement d'un certain nombre de restrictions sanitaires. De son côté, le gouvernement français continue de faire son possible pour éviter un reconfinement national… Mais projette tout de même des mises sous cloche locale.
Le jeu de 7 différences : pourquoi s'apprête-t-on à reconfiner en France alors que l'on va alléger les restrictions en Allemagne ?Istock

Outre-Rhin, il a déjà fait plus de 71 000 morts. En France, en revanche, le coronavirus Covid-19  tutoie désormais les 88 000 décès. Les deux pays, quoique voisins, ont opté pour deux stratégies de gestion de crise très différentes… Et ce, depuis le début de l’épidémie. Cela porte ses conséquences : début mars 2021, plus d’un an après les premiers cas recensés de chaque côté de la frontière, une nation envisage un sévère tour de vis tandis qu’une autre vient de concéder le déverrouillage progressif de ses dispositifs anti-Covid.

D’aucuns pourraient être tentés d’y voir une simple raison politique : si Angela Merkel a accepté de revenir peu à peu sur les mesures de restriction sanitaire, c’est peut-être aussi parce qu’elle a fini par céder à un mécontentement populaire et politique de plus en plus fort. Pour l’essentiel, rappelle Le Figaro, les Allemands ne soutiennent plus le dispositif anti-épidémie qui pèse sur l’Allemagne depuis la fin de l’année 2020. Au sein même de son gouvernement, plusieurs voix se sont élevées contre le maintien des mesures de restriction. En outre, poursuit le quotidien national, les prochaines échéances électorales - les législatives - approchent à grand pas.

Les Allemands seront en effet appelés aux urnes dans sept mois.

Angela Merkel et la crise du covid : il aura fallu négocier pour la faire plier

Au terme d'âpres négociations - les discussions entre la chancelière et les dirigeants des 16 Etats-régions ont duré plus de 9 heures -, Angela Merkel a donc fini par consentir à de nouveaux horizons. “Aujourd'hui, nous pouvons parler d'espoir et d'espérance”, a-t-elle depuis affirmé, à l’occasion d’une conférence de presse. Concrètement, cela signifie donc que les réunions privées redeviendront possibles à compter du 8 mars, dans la limite de cinq personnes ou que les libraires, les fleuristes et les auto-écoles pourront rouvrir. Des tests antigéniques devraient aussi être mis à disposition des Allemands, gratuitement.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.