Le constat est effrayant. Emballages alimentaires, cosmétiques, produits ménagers… D'après l'agence nationale Santé publique France, ces articles du quotidien nous imprègnent chaque jour un peu plus de leurs substances polluantes.
Sommaire

La conclusion est sans appel. Selon une étude inédite effectuée par Santé Publique France et publiée ce mardi 3 septembre 2019, nos organismes sont tous souillés par des "polluants du quotidien".  Bisphénols (A, F et S), phtalates, parabènes, éthers de glycol, retardateurs de flamme bromés et composés perfluorés... L’ensemble de ces substances se trouvent en effet dans les articles que l’on utilise chaque jour : produits ménagers, cosmétiques ou emballages alimentaires.

Pour parvenir à ce constat alarmant, près de 70 biomarqueurs ont été scrutés par l’agence nationale, qui a mesuré pour la première fois leur présence chez 2053 adultes et 1104 enfants. Soit un large échantillon représentatif de la population.

Polluants : l’ensemble de la population touchée

Grâce aux prélèvements biologiques (urines, sérum et cheveux) et l’administration d’un questionnaire sur les habitudes de vie, les consommations alimentaires, les caractéristiques des participants, Santé Publique France a pu "quantifier la présence de ces polluants dans la population et mieux connaître les sources d’exposition."

Résultat, "tous les Français", soit "l’ensemble des adultes et des enfants" sont ainsi touchés, à des niveaux comparables à ceux d’autres études menées à l’étranger, notamment aux Etats-Unis et au Canada. Seuls les retardateurs de flamme bromés, les bisphénols S et F et des parabènes sont de niveaux inférieurs en France.

Les risques pour la santé sont avérés ou suspectés. En effet, certains sont des perturbateurs endocriniens susceptibles de modifier le système hormonal et d’être à l’origine de diverses maladies et/ou des cancérigènes.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.