À l'approche de la rentrée scolaire, Olivier Véran appelle les Françaises et Français à prendre leurs précautions face à la quatrième vague de Covid-19. En effet, le ministre des Solidarités et de la Santé prévoit un "pic de réanimations dans quelques jours". Découvrez la liste des départements où l'épidémie circule le plus actuellement.
Hausse de l'épidémie "dans quelques jours" : les départements en mauvaise posture

Mise en garde.  Alors que la rentrée des classes approche à grands pas et que les vacances d'été touchent à leur fin, l'épidémie de Covid-19 continue de circuler aux quatre coins du pays. D'après le site Covid Tracker, qui permet de suivre l'épidémie en temps réel, on compte 21 149 nouveaux cas quotidiens en moyenne. Si cet indicateur est en baisse en comparaison de la semaine dernière, il reste très élevé. La plateforme relève également une moyenne de 109 décès hospitaliers quotidiens causés par le virus, une donnée en hausse de 65% par rapport à la semaine précédente. Côté hospitalisations, plus de 10 000 patients Covid occupent actuellement un lit en France. Parmi eux, 2 128 ont été admis en soins critiques.

Le ministre des Solidarités et de la Santé met en garde les Françaises et Français contre une possible recrudescence de l'épidémie dans les jours à venir. Interrogé par BFMTV, Olivier Véran explique que les dernières modélisations indiquent que le pic de réanimation pourrait être atteint "dans quelques jours". "Ensuite, on pourrait avoir une stabilisation des entrées et sorties en réanimation", poursuit-il. Quels sont les départements les plus touchés actuellement par l'épidémie de Covid-19 ? Dans notre diaporama, retrouvez les 31 départements de France continentale où le taux d'incidence est supérieur à 200. Pour rappel, cet indicateur correspond au nombre de personnes testées positives pour 100 000 habitants. 

Olivier Véran appelle à la précaution "dans les jours et semaines à venir"

Le neurologue prévient néanmoins d'un paramètre qui pourrait avoir un lourd impact sur la situation sanitaire : le retour des vacances d'été. "Actuellement, il y a de nombreux Français qui étaient en vacances dans les régions du Sud et du Sud-Ouest de la France, là où il y a la plus grande circulation du virus, qui vont retourner chez eux dans des régions qui ont été peu touchées par la quatrième vague", explique-t-il. Pour cette raison, il incite toutes et tous à faire "très gaffe dans les jours et semaines à venir", en continuant de respecter le port du masque ainsi que les différents gestes barrières.

Lozère

1/31
Lozère

En Lozère, le taux d'incidence est de 201,9 personnes testées positives pour 100 000 habitants. À l'échelle nationale, la moyenne est de 225. 

Aveyron

2/31
Aveyron

Dans l'Aveyron, le taux d'incidence est de 204,1 personnes testées positives pour 100 000 habitants. À l'échelle nationale, la moyenne est de 225. 

Savoie

3/31
Savoie

Dans la Savoie, le taux d'incidence est de 210,2 personnes testées positives pour 100 000 habitants. À l'échelle nationale, la moyenne est de 225. 

Val-d'Oise

4/31
Val-d'Oise

Dans le Val-d'Oise, le taux d'incidence est de 213,6 personnes testées positives pour 100 000 habitants. À l'échelle nationale, la moyenne est de 225. 

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.