L'exécutif change de rythme face à Omicron. Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal vient d'annoncer de nouvelles dates pour la présentation du projet de loi sur le pass vaccinal et son adoption... Voici celles à retenir.
Pass vaccinal : le nouveau calendrier du gouvernement

Une course contre la montre. Il y a encore peu de temps, le gouvernement pensait que le pays traverserait la cinquième vague de Covid-19 grâce à son fort taux de vaccination. C'était avant que l'arrivée du variant Omicron ne vienne rebattre les cartes. En effet, cette nouvelle souche du Covid-19 se propage extrêmement vite dans l'Hexagone, alors que le variant Delta n'a pas fini d'entraîner de nouvelles contaminations. Selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, "nous n'avons pas une seconde à perdre face au variant Omicron". 

Variant Omicron : un durcissement des mesures avant la fin de l'année ?

C'est donc un changement de rythme et de discours qui s'opère au sommet de l'Etat. Pas question de changer les règles à deux jours du Réveillon de Noël, mais qu'en sera-t-il pour le 31 décembre ? À ce sujet, le porte-parole du gouvernement a déclaré devant la presse : "Nous sommes tombés d'accord sur la nécessité de limiter au maximum les rassemblements en cette période de fête et au moment du réveillon de la Saint-Sylvestre". Les élus locaux ont pour consigne d'annuler leur traditionnelle cérémonie de voeux et les préfets peuvent également interdire les regroupements sauvages, tout comme la consommation d'alcool sur la voie publique. Concerts et feux d'artifice peuvent eux aussi être annulés. 

Faut-il s'attendre à un durcissement des mesures d'ici la fin de l'année 2021 ? Interrogé par RMC et BFMTV ce mercredi 22 décembre, le ministre de la Santé Olivier Véran a rappelé que "tout est sur la table, toutes les semaines". Néanmoins, "s'il y avait des annonces à faire, on les aurait faites la semaine dernière", a-t-il conclu. Pas de nouvelles restrictions pour l'instant, donc, mais le gouvernement a d'ores et déjà un calendrier d'attaque pour les prochains jours, notamment grâce au pass vaccinal. Plusieurs dates sont désormais à retenir, juste après Noël et au début du mois de janvier. Découvrez lesquelles dans le diaporama ci-dessous.

Les annonces de Jean Castex du 19 décembre

1/5
Les annonces de Jean Castex du 19 décembre

Jean Castex a annoncé la transformation du pass sanitaire en modèle vaccinal le vendredi 19 décembre. Le Premier ministre évoquait alors un calendrier flou, évoquant la fin du mois de janvier pour son application dans l'Hexagone.

Les précisions de Gabriel Attal du 21 décembre

2/5
Les précisions de Gabriel Attal du 21 décembre

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a apporté des précisions sur ce calendrier mardi 21 décembre. "Nous battons encore des records en termes de taux d'incidence", a-t-il expliqué, précisant que "la situation à l'hôpital est tendue" avec "plus de 3 000 personnes en réanimation". 

27 décembre : Conseil des ministres extraordinaire

3/5
27 décembre : Conseil des ministres extraordinaire

Résultat, le gouvernement accélère le rythme. Gabriel Attal a annoncé que le projet de loi sur le pass vaccinal ne serait finalement pas présenté en janvier au Conseil des ministres mais lors d'un Conseil des ministres exceptionnel lundi 27 décembre.

Le texte examiné par le Parlement "dans la foulée"

4/5
Le texte examiné par le Parlement "dans la foulée"

Selon le porte-parole du gouvernement, cela permettra au texte d'être examiné par le Parlement "dans la foulée", soit la semaine entre Noël et le jour de l'An.

Une adoption pour la "première quinzaine de janvier"

5/5
Une adoption pour la "première quinzaine de janvier"

Ces nouvelles dates devraient permettre une adoption du texte de loi lors de la "première quinzaine de janvier", a conclu Gabriel Attal. Il serait alors mis en place dans la foulée, transformant ainsi le pass sanitaire en pass vaccinal.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.