Recevoir à Noël, c'est toujours plaisant. Hélas, parfois cela peut aussi s'avérer coûteux ! Quelques conseils pour limiter la casse de votre tirelire si c'est votre cas cette année.
Repas de Noël : 7 astuces de pingre pour bien recevoir sans trop payer

Difficile, en décembre, de pleinement maîtriser son budget. Entre les cadeaux, les vacances et l’organisation générale des fêtes de fin d’années - Noël et le Nouvel An se succèdent à une telle vitesse ! -, il n’est pas rare de voir le portefeuille souffler de désespoir avant même la fin du mois. Fort heureusement, de nombreuses astuces permettent de réduire les coûts à toutes les étapes des festivités. 

Côtés cadeaux, certains optent ainsi pour le "Secret Santa" (Père Noël Mystère, en anglais), une tradition en provenance d’outre-Atlantique, qu’affectionnent tant les Américains que les Canadiens. Il s’agit en fait de tirer au sort la personne à qui l’on doit faire un cadeau et de ne pas lui dire avant le jour-j. Ce genre de pratique permet de ne pas avoir à offrir de présents à l’ensemble des membres de sa famille, par exemple, tout en s’assurant que chacune et chacun auront tout de même droit à un peu d’attention !

Ceci étant, cela n’aide pas beaucoup pour réduire les coûts du repas que servent celles et ceux qui reçoivent pour le réveillon. Plus d’informations à ce propos dans notre diaporama, que vous retrouverez en conclusion de cet article.

Repas de Noël : comment bien recevoir sans se ruiner ?

La première chose à faire, cela va peut-être de soi, c’est préparer en amont son budget et tâcher de s’y tenir. Pour cela, il peut se montrer utile de convenir d’un menu, qui vous aidera à planifier votre feuille de route.

Du reste, n’oubliez pas qu’il existe souvent des alternatives au produit luxueux que l’on sert généralement à Noël. Souvent, la truite fumée fait aussi bien l’affaire que le saumon, pour ne citer qu’un seul exemple. Marie-Claire dressait récemment une liste de recettes peu onéreuses pour célébrer les fêtes de fin d’années à six convives avec moins de 100 euros de budget !

1 - Prévoyez adapté

1/7
1 - Prévoyez adapté

Quiconque reçoit les siens pour Noël se doit de faire attention. Pour que le repas soit agréable, il faut que tout un chacun ait assez… Mais il ne faut pas non plus en faire trop ! Au risque, sinon, de laisser les petits mangeurs dans l’inconfort et votre portefeuille bien vide. Comptez donc 100 grammes par personne pour l’entrée, 250 à 300 grammes pour le plat principal, que vous pouvez aisément complémenter de 100 grammes supplémentaires si vous prévoyez un accompagnement, informe le site spécialisé Tout sur mes Finances.

2 - Assurez-vous de faire vos courses avec une liste

2/7
2 - Assurez-vous de faire vos courses avec une liste

Avant d'aller faire vos courses de Noël, ce qui signifie d’avoir identifié un budget, un menu et les bonnes quantités, il faut dresser une liste de ce dont vous aurez besoin. Comme en temps normal, c’est la meilleure façon d’éviter la tentation et de ne pas trop dépenser.

3 - Privilégiez le fait-maison

3/7
3 - Privilégiez le fait-maison

Tâchez de cuisiner vous-même, si c’est possible et n’hésitez pas à préparer en amont (la veille, par exemple) certains plats qui peuvent être conservés et servis froid. Se faisant, vous réduirez considérablement les coûts engagés pour la préparation de votre repas de réveillon. Et ce même sans être un grand chef !

4 - Mettez les petits plats dans les grands

4/7
4 - Mettez les petits plats dans les grands

En matière de cuisine et de réception, la table compte presque autant que le repas en lui-même, rappelle Radins.com. Assurez-vous donc de la faire aussi belle que faire se peut. La composition joue beaucoup sur le sentiment final de vos invités et peut même faire oublier une recette de Noël pourtant peu onéreuse. En cas de panne d’inspiration, vous pouvez consulter les blogs culinaires spécialisés.

Envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.