Coronavirus : "On sera confiné tout le mois d'avril"

Comment vont se dérouler les prochains mois avec l’évolution du virus ?

On parle de traitement, ça va prendre du temps mais ça portera ses fruits. Le virus sera la préoccupation de l’année, avec des hauts et des bas et ça va nous amener à la fin de l’année. En 2021 un pays lointain, ça peut être les Etats-Unis, la Chine, la Thaïlande mais vraiment éloigné de la France, va trouver un traitement et ça sera la solution. Il sera mis en application en 2021 et le vaccin sera pour 2022. J’ai vraiment la sensation d’un traitement qui va soigner en 2021, qui va permettre un soulagement. L’économie repartira, les gens voyageront à nouveau et la vie reprendra son cours.

Quelles sont vos prévisions pour la durée du confinement

J’ai la sensation qu’il se terminera à la fin du mois d’avril. Ce qui est sûr c’est qu’on sera confiné tout le mois d’avril mais que le mois de mai est un mois de conclusion, de lâcher prise. Les gens seront très nerveux au mois d’avril et ils auront du mal à supporter le confinement. 

Vous parliez d’économie…

Le mois de septembre sera un cap important pour l’économie, un tournant. A partir de la rentrée scolaire, tout repartira sur un rythme normal. Concernant les promesses de l’Etat pour les entreprises, il va y avoir des retards administratifs. Ca ne veut pas dire qu’elles ne seront pas tenues ! Il y aura beaucoup de retards et beaucoup d’entreprises ne vont pas pouvoir tenir la route.

Comment vont se dérouler les mois qui suivront ?

Après le lâcher prise de mai, chacun repartira sur ses projets en juin, l’économie repartira également à ce moment-là. Par contre juillet est problématique. Il y aura une forme de malentendu, peut-être entre le gouvernement et les Français, en tout cas il y a quelque chose qui me gêne. Il y a un malentendu, une chose qui n’est pas claire, qui n’est pas expliquée. Le mois de juillet sera donc un peu compliqué avant le mois d’août qui, lui, sera celui de la détente.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.