INTERVIEW. La France est en confinement depuis le 17 mars. Combien de temps cette période va-t-elle durer ? Que va-t-il se passer dans les prochains mois ? Une voyante nous donne ses prévisions.
"On sera confiné tout le mois d'avril" : les prévisions d'une voyante pour les prochains moisIstock

Le coronavirus Covid-19 poursuit sa progression en France, alors que la barre des 1 000 morts a été dépassée cette semaine. Une période compliquée pour l’Hexagone, rendue encore plus difficile par la mise en place du confinement sur l’ensemble du territoire. Depuis le mardi 17 mars, les Français ont l’obligation de rester chez eux et ne peuvent sortir que pour des raisons définies, encadrées et contrôlées. Le gouvernement avait annoncé une période minimale de deux semaines mais le Conseil scientifique vient de préconiser une période de six semaines. Le gouvernement n’a pas encore fait d’annonce sur cette question.

Comment vont se dérouler les prochaines semaines, les prochains mois ? A quel moment les Français vont-ils retrouver un quotidien normal et le pays un peu de légèreté ? Que va-t-il se passer pour les élections municipales ? Jacqueline, coach medium à Nice, nous donnes ses prévisions, ses sensations pour les semaines à venir et les prochains mois.

Confinement : "Il y aura peu de moments de détente cette année"

Que ressentez-vous pour cette année 2020 ?

C’est une année de restriction dans les domaines essentiels de l’existence. La santé, l’économie, le travail… Je vois beaucoup de stress, beaucoup d’angoisses, pas uniquement en mars ou en avril, je parle tout au long de l’année 2020. Il y a un manque de liberté lié aux circonstances et ça va continuer dans le temps, jusqu’au mois de décembre, avec des étapes de transition, bien entendu.

Comment va-t-on être impacté ?

Tout ce qui peut être d’ordre familial est très préoccupant, pas seulement sur la période de confinement mais tout au long de l’année. Il y aura par exemple beaucoup de tensions dans les couples, il y aura pas mal de couples qui ne vont pas résister à l’année 2020. Il y aura peu de moments de détente cette année, le seul moment de lâcher prise sera le mois d’août. Toute l’année il y aura un mal-être permanent.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.