Si le gouvernement a évité les mesures très restrictives pour les fêtes de fin d'année, tout ne sera pas permis au Nouvel An. Voici ce que vous ne pourrez pas faire ce 31 décembre.
Nouvel An : tout ce qui est interdit demain soir

Un Nouvel An sous Covid, mais sans couvre-feu. Alors que l’explosion des cas et le variant Omicron laissaient craindre de nouvelles restrictions pour les fêtes de fin d’année, il ne sera pas question de réitérer la Saint-Sylvestre de 2020 : les Français pourront cette fois profiter d’un réveillon du 31 décembre sans restrictions trop sévères. En effet, comme l’a confirmé Jean Castex lors d’un Conseil de défense ce lundi 27 décembre, il n’y aura ni couvre-feu, ni jauge. Le Premier ministre en appelle en revanche à la responsabilité des Français, les invitant à prendre les précautions qui s’imposent pour les festivités.

Ni jauges, ni de couvre-feu, mais des recommandations

"Je renouvelle les recommandations que j'avais faites le 17 décembre", a déclaré le locataire de Matignon, dans des propos relayés par LCI. "Portons le masque, aérons les pièces, respectons les gestes barrières, testons-nous", a-t-il insisté, appelant à également “limiter les grandes fêtes et les grands dîners".

Le Conseil scientifique, de son côté, recommandait dans son avis du 8 décembre le port du masque FFP2 pour les "personnes fragiles et non vaccinées [...] dès que cela est possible, avec toute la complexité néanmoins liée à cet usage". L’organisation conseille également de "maintenir une fenêtre ou une porte ouverte au moins 10 minutes par heure ou en permanence" pour limiter le risque de contamination.

Mais si le gouvernement a fait le choix d’éviter les mesures très restrictives, tout ne sera pas permis pour autant. Découvrez ce qu’il ne sera pas possible de faire au Nouvel-An cette année dans le diaporama ci-dessous.

Célébrer sur la voie publique

1/5
Célébrer sur la voie publique

Cette année, célébrer le passage à la nouvelle année dans la rue ne sera pas possible. A l’issue d’un Conseil de défense, le Premier ministre Jean Castex avait en effet annoncé que les préfets interdiraient les regroupements sauvages lors du Nouvel An.

Consommer de l’alcool sur la voie publique

2/5
Consommer de l’alcool sur la voie publique

En plus de l’interdiction des rassemblements sur la voie publique, consommer de l’alcool dans la rue sera strictement interdit lors de la soirée du Nouvel An.

Danser dans les bars ou les restaurants

3/5
Danser dans les bars ou les restaurants

Depuis la fermeture des boîtes de nuit le vendredi 10 décembre dernier, danser dans les bars et les restaurants n’est plus autorisé. Cette mesure sera toujours en vigueur pour la soirée du Nouvel An.

Rester dans les bars après une certaine heure dans plusieurs départements

4/5
Rester dans les bars après une certaine heure dans plusieurs départements

Si aucun couvre-feu n’est prévu pour le Nouvel An, les préfectures de plusieurs départements ont pris la décision de fermer les bars ce 1er janvier afin de limiter le risque de clusters. Ils sont une quinzaine à ce jour.

Les établissements fermeront donc à 2h du matin à Paris, dans le Val-d’Oise, le Val-de-Marne, la Seine-et-Marne, la Saône-et-Loire, les Alpes-Maritimes, le Calvados, la Charente-Maritime, les Landes et l'Indre-et-Loire.

Dans le Var et le Finistère, les bars devront fermer à partir de 1h du matin.

Dans le Haut-Rhin et les Côtes-d’Armor, c’est à 3h du matin que la fermeture est fixée.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.