Très peu d’informations ont fuité après l’audition de Nordahl Lelandais par les juges d’instruction lundi. Dans l’affaire Maëlys, une nouvelle stratégie se met en place.

Nordahl Lelandais a été entendu ce lundi pendant plusieurs heures par les juges d’instruction en charge de l’affaire Maëlys. Après cette audition, le procureur de la République a précisé qu’il ne donnerait pas de conférence de presse, ce qui dénote en comparaison des précédents coups d’accélérateur de l’enquête. Quand il y a eu des nouveaux éléments, Jean-Yves Coquillat, le procureur de la République de Grenoble a régulièrement informé officiellement les médias, mais pas ce lundi, alors que Nordahl Lelandais, a comme le précise l’AFP, donné « ses explications ». 

Ce verrouillage de la communication n’est cependant pas vraiment surprenant. Au cours de son audition, le mis en examen a donné plus de détails, mais aussi "des arguments", sur la nuit du 26 au 27 août 2017, au cours de laquelle, il a, selon ses propres aveux, tué "accidentellement" Maëlys de Araujo. Ces éléments le procureur veut pour le moment les "réserver à la famille de Maëlys".

A lire aussi : La piste Nordahl Lelandais : "une bonne nouvelle", pour la mère d’un disparu 

 

Moment crucial

Publicité
Outre protéger les parents de la victime face aux éléments particulièrement lourds du dossier, les juges d’instructions ont un plan que rien ne doit venir perturber. Selon une source proche du dossier citée par 20 minutes, l’objectif de cette audition pour les juges d’instruction était dans un premier temps d’écouter le mis en examen. "Il fait ses déclarations, on verra après ce qui correspond au dossier ou ce qui s'en éloigne", a précisé le même informateur.

Dans cette stratégie, les juges d’instruction prennent évidemment en compte la personnalité de Nordahl Lelandais, qui dans le passé, n’a fini par parler qu’acculé à des événements accablants, aussi bien dans l’affaire Maëlys que dans l’affaire Arthur Noyer.

Enfin, comme nous le confiait une source en lien avec la cellule Ariane, qui s’occupe d' autres dossiers de disparition dans lesquels la piste de Nordahl Lelandais est exminée : "les autorités ont parfaitement conscience de la médiatisation autour de Nordahl Lelandais, mais elles veulent travailler dans la sérénité". Loin des médias donc.

Vidéo :Nordahl Lelandais, "ses explications"


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité