Elisa Pilarski a été mordue quelques mois avant sa mort. S'agit-il réellement d'une morsure de chat ? De nouveaux éléments sèment le doute.
Mort d'Elisa Pilarski : des doutes autour d'une morsure
Sommaire

Les zones d’ombres se multiplient autour de la mort d’Elisa Pilarski. Bientôt quatre mois après le décès de la jeune femme, l’enquête se poursuit mais les témoignages se contredisent et le flou persiste sur certains points. Le jour de sa mort, le 16 novembre dernier, Elisa Pilarski promenait son chien Curtis, présenté dans un premier temps comme un American Staffordshire. Quelques semaines après le drame, Le Parisien révélait que Curtis était en réalité issu d’un mélange entre deux races, un lévrier whippet et un patterdale terrier. Mais, selon le Courrier picard, le chien pourrait en réalité être de race Pitbull, qui est interdite en France.

Mort d’Elisa Pilarski : des zones d'ombre autour de Curtis

Comme l’explique l’Aisne nouvelle, Curtis, âgé de deux ans, il n’aurait jamais vu de vétérinaire en France et serait né dans un élevage en Hollande, spécialisé en pitbulls. Dans un reportage diffusé au mois de février, TF1 expliquait que Curtis était inconnu en France car sa puce d’identification ne répondait pas. Les caméras de télévision ont pu le filmer au sein du refuge de Beauvais où il se trouve depuis la fin du mois de novembre. La responsable de la structure évoquait alors un chien mordeur, qui ne "lâche pas" sa prise. "C’est un animal qui ne va pas vous montrer des signes avant-coureurs, c’est un chien qui va vous attaquer directement, si quelque chose ne lui plaît pas", expliquait-elle devant les caméras de TF1.

Autant de zones d’ombre qui ont focalisé les soupçons sur l’animal de Christophe Ellul et Elisa Pilarski. Une théorie à laquelle ne croit pas le compagnon de la jeune femme, qui se bat pour défendre son chien. Il a notamment dénoncé sur Facebook les propos tenus par la responsable du refuge, qu’il a démentis. Selon plusieurs sources, Curtis a mordu à trois reprises depuis le drame, ce qui ne prouve pas pour autant qu’il aurait mordu sa maîtresse le 16 novembre. Mais, selon L’Oise Hebdo, Curtis pourrait avoir déjà mordu Elisa Pilarski, au printemps dernier.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.