Ecouter l'article :

Faute de place, vous êtes obligé de poser votre micro-ondes sur votre frigo. Voici les règles à respecter pour optimiser la cohabitation de vos appareils.

La plupart des manuels d'utilisation déconseillent d'installer un four à micro-ondes au-dessus de votre réfrigérateur. En effet, cela peut obstruer les performances de vos appareils… De plus, chauffer des aliments en hauteur peut s'avérer dangereux et vous causer des brûlures ou encore des éclaboussures. Pourtant, cet aménagement peut être une solution miracle pour gagner de l'espace dans votre logement. D'ailleurs, si vous avez des enfants, il peut s'avérer pratique d'installer le micro-ondes à un niveau suffisamment élevé pour qu'ils ne puissent pas l'atteindre. Toutefois, veillez à ce qu'il ne soit pas trop haut non plus, pour éviter les dangers énoncés précédemment.

En réalité, placer un micro-ondes sur votre frigo est possible à condition de respecter certaines règles. Tech Infus recommande de bien respecter les aérations de chaque appareil afin d'éviter toute surchauffe. Pour ce faire, placez une planche en bois entre le réfrigérateur et le micro-ondes. D'une part, cela protège votre frigo du poids du micro-ondes, qui peut l'abîmer. Ensuite, cela limite le risque que les performances de l'un ne parasitent celles de l'autre. Aussi, laissez un espace entre le four et le mur.  Dans la même logique, essayez de ne pas surcharger la multiprise où vous branchez les deux appareils.

Un usage limité de l'appareil

Avec un tel agencement, sachez que vous ne pourrez utiliser que les fonctions chauffage et décongélation du four à micro-ondes. Oubliez donc les fonctions grill, vapeur, ramollissement ou autre, qui vous permettent de cuisiner en temps normal. Ces fonctionnalités demandent trop d'énergie pour un appareil placé sur un réfrigérateur qui en consomme déjà beaucoup. A vous de voir, selon vos besoins, si le placer sur votre réfrigérateur en vaut la peine ou non. 

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.