Dimanche dernier, à Marseile, trois jeunes femmes ont assisté à une scène de viol alors qu'elles prenaient un verre en terrasse. Leur récit a été publié sur Facebook.

Dimanche dernier, trois jeunes femmes prenaient un verre en plein après-midi sur la terrasse des Réformés, à Marseille, lorsque l’une d’entre-elles s’est aperçue qu’un homme faisait d'étranges mouvements de "va-et-vient" sur un matelas. Pensant d'abord qu’il s’agissait d’une simple "exhibition sexuelle", elle a ensuite alerté ses amis lorsqu’elle a vu que l'homme était allongé sur une femme. La victime semblait inconsciente au moment des faits. L'agresseur s'est enfuit lorsque le serveur du bar lui a jeté un verre d'eau au visage. Ensuite, "la femme a remonté son jean d’un mouvement de main, comme un réflexe, et est retournée à son coma", a confié l’une des trois femmes sur sa page Facebook.

"Dans ses propos, on a compris que ça n’était pas la première fois que ça lui arrivait"

Lorsque les pompiers sont arrivés, ils ont réveillé la victime pour lui expliquer les faits. Ne se souvenant de rien mis à part du fait que l’homme avait tenté de l’embrasser, elle a exprimé un sentiment de déjà-vu. "Dans ses propos, on a compris que ça n’était pas la première fois que ça lui arrivait", a confié le témoin sur le réseau social. Les pompiers ainsi que les trois jeunes femmes ont tenté en vain de convaincre la victime de porter plainte contre l’agresseur, mais la jeune femme n’avait pas l’air de comprendre ce qu’il venait réellement de se passer.

L’attitude d’un des pompiers déplaisante envers la victime

Publicité
La police est arrivée par la suite et a envoyé ses patrouilles pour rechercher l’agresseur. Ils l’ont retrouvé 20 minutes plus tard. La femme a été immédiatement embarquée "de force, comme si elle était coupable" car elle souhaitait finalement porter plainte. L’attitude d’un des pompiers a fortement aux témoins de la scène : "l’un des pompiers a dit que si elle ne consentait pas, elle allait se 'prendre une piqûre dans les fesses et voilà' ". 

En vidéo sur le même thème : Mineure tuée à Marseille: "On vit dans une jungle", raconte un témoin

mots-clés : Viol, Marseille

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité