Tout le monde se souvient de son rôle de Thérèse dans "Le père Noël est une ordure". Aujourd'hui, l'actrice oscarisée en 1988 continue de tourner dans des films tout en menant un combat politique à gauche.

Chaque année, à l’approche de Noël, un film indémodable inonde les écrans : Le père Noël est une ordure, où s’illustre la troupe du Splendid. Parmi les personnages cultes, tout le monde se souvient de Thérèse, une secrétaire un peu coincée, jouée par l’actrice Anne Bourguignon, plus connue sous le nom d’Anémone.

On peut le dire, la comédie réalisée par Jean-Marie Poiré en 1982 a été un tournant dans la carrière de la jeune actrice qui a ensuite enchaîné le tournage de nombreuses autres comédies : Ma femme s'appelle reviens, Les Babas-cool, Le Mariage du siècle... En 1987, c’est la consécration : Anémone obtient le César de la meilleure actrice pour Le Grand Chemin.

En 2007, elle a soutenu Jean-Luc Mélenchon

A partir des années 1990, l’actrice se fait plus rare mais continue à jouer pour le théâtre et le cinéma, avec en moyenne un tournage par an. A partir des années 2000, et en parallèle de son métier d’actrice, Anémone fait entendre ses opinions politiques. En 2002, elle devient porte-parole de l’organisation altermondialiste Attac, et s’oppose, trois ans plus tard, au traité de constitution européenne qui "se préoccupe plus de commerce que de l’homme".  Enfin, en 2007, elle a publiquement affiché son soutien à Jean-Luc Mélenchon pour la présidentielle, bien qu’elle soit proche des écologistes.

"J’ai détesté avoir des enfants"

Aujourd’hui âgée de 66 ans, Anémone fait encore parler d’elle. En 2012, elle a participé à l’émission de Stéphane Plaza, Recherche appartement ou maison, afin de trouver un logement à son fils Jacob, trentenaire. A en croire ses multiples déclarations dans la presse, Anémone a été contente de se  "débarrasser" de son enfant. "J'ai détesté avoir des enfants. Ça empêche de vivre, ça pompe toute l'énergie et tout le pognon. Et quand ils deviennent sympas, ils foutent le camp !", déclarait-elle un an avant, lors de la promotion de la pièce Grossesses nerveuses.

Sa vie dans le Poitou, Hollande, Sarkozy…

Depuis 2007, Anémone la Parisienne vit dans le Poitou. Installée en Deux-Sèvres, Anémone apprécie sa "vie tranquille et plan-plan", comme le notait en 2012 le Courrier de l’Ouest. Elle dénonçait alors, toujours avec son franc-parler habituel, "la médiocrité intellectuelle et la vulgarité de Sarkozy", et voyait en Hollande "un homme un peu plus compétent et un peu moins facho", tout en regrettant que les Verts "qui n’ont plus un sou en caisse… aient mangé leur chapeau".

Côté professionnel, Anémone est actuellement à l’affiche de la pièce de Denis Chérer, Les Nœuds au Mouchoir, où elle joue le rôle d’une vielle dame atteinte d’Alzheimer.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :