La Chine a dévoilé une nouvelle liste d'animaux comestibles qu'il est autorisé de manger dans le pays. Pour la première fois, les chiens et les chats n'y figurent pas.
La Chine dévoile sa nouvelle liste des animaux comestiblesLes chiens et les chats ne font plus partie de la liste des animaux comestibles en Chine ©PixabayCreative Commons

Il existe une liste officielle d'animaux pouvant être élevés pour leur viande, fourrures ou à des fins médicales en Chine. Désormais, les chiens et les chats n'en font plus partie.

La liste, qui a été modifiée par Pékin le mercredi 8 avril 2020, rapporte 20 minutes, a été mise à jour par le ministère de l'Agriculture et des Affaires rurales. La disparition des chiens et des chats peut sembler surprenante puisque leur consommation n'était pourtant pas illégale, en Chine.

En pratique, seule une minorité d'habitants en mange, ce qui suscite la croissance d'une vive opposition dans la population. "C'est la première fois que le gouvernement chinois stipule que les chats et les chiens sont des animaux de compagnie et non destinés à la consommation", expliquait l'association américaine Humane Society International (HSI), le jeudi 9 avril 2020. Cette dernière évaluait également la consommation de chiens à 10 millions par an, en Chine.

La lutte contre le coronavirus Covid-19 en ligne de mire

Cette mise à jour de la liste officielle des animaux comestibles n'arrive pas par hasard. En février 2020, déjà, une décision était prise par le gouvernement afin d'interdire le commerce et la consommation d'animaux sauvages, qui contribuait supposément à la propagation du coronavirus Covid-19.

Le commerce de certains animaux avait d'ailleurs déjà été interdit entre 2002 et 2003 au moment de la crise du Sras (syndrome respiratoire aigu sévère), qui était aussi un coronavirus dont la transmission avait débuté après la consommation d'animaux sauvages. Cette pratique avait, pourtant, rapidement repris. 

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Coronavirus : peut-il tuer nos compagnons à quatre pattes ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.