Dans les cas les plus graves, les malades du Covid-19 sont placés en réanimation. Quel est le rôle de ce service au sein d'un hôpital ? Comment les patients sont-ils pris en charge ?
Intubation, poche urinaire… Être en réanimation, ça veut dire quoi ? AFP

Le terme est, désormais, bien connu des Français. La propagation du coronavirus Covid-19 se poursuit en France alors que le pays est confiné depuis maintenant plus de dix jours. Selon le bilan fourni par Jérôme Salomon jeudi 26 mars, ce sont désormais 29 155 personnes qui ont été testées positives et 1 696 sont décédées. Le directeur général de la santé a également annoncé que 3 375 patients étaient toujours en réanimation, même si 4 948 malades sont désormais guéris et ont quitté les hôpitaux. L’expression "être en réanimation" est presque entrée dans le vocabulaire des Français ces dernières semaines mais que signifie réellement ce terme médical ? Qu’implique-t-il pour les malades et pour leur famille ?

Covid-19 : à quoi sert un service de réanimation ?

Mercredi 25 mars, Jérôme Salomon a tenu à rappeler qu’il s’agissait d’un nombre de personnes en réanimation "exceptionnel dans un temps aussi bref et pour une seule maladie". L’ensemble des personnes infectées par le Covid-19 ne vont pas toutes en service de réanimation et celui-ci ne prend en charge que les cas les plus graves. Il s’agit notamment des patients présentant une détresse respiratoire plus ou moins importante. Selon Le Figaro, ce sont 5% des personnes touchées par le Covid-19 qui passent par un service de réanimation, notamment car la pneumonie virale causée par le coronavirus s’aggrave et provoque, chez elles, une détresse respiratoire. Interrogé par le Huffington Post, Luc Rodriguez, chef du service de réanimation du centre hospitalier d’Aix-en-Provence, explique : "Le virus provoque une infection qui touche les alvéoles des poumons, les empêchant de laisser passer l’oxygène dans le sang et les organes".

Pour ces malades, une prise en charge médicale importante est nécessaire. Le code de la Santé publique précise que "les soins de réanimation sont destinés à des patients qui présentent, ou sont susceptibles de présenter, plusieurs défaillances viscérales aiguës mettant directement en jeu le pronostic vital et impliquant le recours à des méthodes de suppléance". Qu’est-ce que ça signifie pour les malades ?

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.