INTERVIEW. L'accident mortel de l'autoroute A7 serait dû, selon les premières conclusions, à un emballement du turbocompresseur de la voiture. Pour Philippe Touzé, expert en accidentologie, cet enchaînement funeste des événements est rarissime. Comment l'expliquer ?
Famille décimée sur l’A7 : "Un accident pareil est rarissime"AFP

Après l’émotion, le temps des interrogations. Quatre jours après l’accident dramatique sur l’autoroute A7, des questions se posent toujours sur les circonstances du drame. Comment expliquer cette défaillance technique, qui a conduit à l’embrasement du véhicule ? Les premières expertises mettent en cause une rupture du turbo de ce Renault Scénic, qui aurait provoqué l’incendie du moteur. Selon le procureur de la République de Valence, "la panne a neutralisé tous les systèmes d’assistance de freinage, d’où une sensation d’un freinage qui ne fonctionne pas".

Accident sur l’A7 : que s'est-il passé ?

Qui est fautif ? Le conducteur, le constructeur ? Maître Nicolas Cellupica, avocat de la famille, estime que Renault devra "répondre de ses responsabilités". Que s’est-il passé exactement ce lundi 20 juillet, qui a conduit à la mort de cinq enfants d’une même famille ? Pour Philippe Touzé, ingénieur automobile et expert judiciaire en accidentologie, les premières conclusions de son confrère "indiquent qu’il y aurait eu un emballement du turbo, qui aurait provoqué une accélération non maîtrisée du véhicule". "Un emballement du turbo est symptomatique, on le voit sur les caméras de vidéosurveillance. Quand le turbo s’emballe, l’aiguille du compte-tour se met dans le rouge, il y a une fumée blanche importante puis sombre, il y a des odeurs et une chaleur importantes qui se dégagent", décrit l’expert. 

Ces pannes sont-elles courantes ? Philippe Touzé affirme que "des pannes de turbocompresseur, ce sont des choses qui peuvent se passer assez régulièrement". Pourtant, "je n’ai jamais vu une panne d’un turbocompresseur qui dégénère en incendie et encore moins un incendie qui se propagerait au véhicule, à tel point qu’il endommagerait les circuits de freinage", précise-t-il. L'expert judiciaire est donc formel, "un accident pareil est rarissime". Comment expliquer cet enchaînement dramatique des événements ?

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.