La mystérieuse disparition de Delphine Jubillar en intrigue plus d'un. Sur les réseaux sociaux, les théories vont bon train... Quelles sont les pistes explorées par ces "enquêteurs du web" ?
Disparition de Delphine Jubillar : quelles sont les théories des enquêteurs du web ?AFP

Une enquête au point mort.  Plus d'un mois après la disparition de Delphine Jubillar, le mystère reste entier. Si une information judiciaire a été ouverte pour "enlèvement, détention ou séquestration arbitraire", aucune des pistes explorées ne permet de mettre en lumière ce qui est arrivé à cette infirmière de 33 ans, disparue au beau milieu de la nuit. Les circonstances de la disparition sont extrêmement floues. Est-elle partie de son plein gré ? Quels témoignages faut-il croire ? Delphine avait-elle des problèmes inconnus de son entourage ? A-t-elle été la victime d'une mauvaise rencontre

Un fait divers d'une telle ampleur ne manque pas de susciter l'intérêt de plusieurs groupes de recherche sur les réseaux sociaux. Lesdits utilisateurs sont des adeptes de "web sleuthing", pratique consistant à mener sa propre enquête en ligne sur une affaire non élucidée. Ces groupes de recherche ne datent pas d'hier et sont parfois extrêmement utiles dans le déroulement de l'enquête. Quand l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès battait son plein, un "hackeur" avait rassemblé plusieurs documents confidentiels et découvert des indices. 

Delphine Jubillar : des centaines d'internautes exposent leur théories

Au milieu des hommages et autres groupes de soutien, des groupes de recherche s'activent, notamment sur Facebook. Ces rassemblements ont pour objectif de partager des informations, des témoignages et surtout de nombreuses théories concernant la disparition de cette mère de famille. Le groupe Facebook "Delphine Jubillar / affaire énigmatique", par exemple, réunit près de 600 membres. Que peut-on trouver à l'intérieur ?

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.