Depuis le 15 décembre dernier, Delphine Jubillar reste introuvable. Si l'enquête semble stagner, trois événements importants pourraient bien tout changer. Explications.
 Delphine Jubillar : ces éléments cruciaux qui pourraient faire basculer l’affaireIllustrationAFP
Sommaire

Découvrira-t-on dans les prochaines semaines ce qu’il a bien pu arriver à Delphine Jubillar ? Si différentes pistes ont été explorées, la jeune infirmière, disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, reste introuvable. Pour l’heure, bien qu’il ne cesse de clamer son innocence, son mari, Cédric Jubillar, demeure, pour les enquêteurs, le suspect n°1. Mis en examen le 18 juin dernier pour "homicide volontaire par conjoint", le père de famille est toujours détenu, à la prison de Seysses, près de Toulouse. Il a été auditionné pour la première fois le 15 octobre dernier par les juges d'instruction de Toulouse, mais a ensuite été replacé dans sa cellule, où il est à l'isolement. S’il nie toute implication dans cette affaire, durant les prochaines semaines, de nouveaux éléments pourraient tout faire basculer.

Disparition de Delphine Jubillar : la couette pourrait enfin "livrer ses mystères"

La couette retrouvée dans le lave-linge la nuit de la disparition, potentielle pièce à conviction, est enfin en cours d'analyse. Les experts n’ont pu la récupérer qu’au mois de juillet dernier, car conservée jusqu’ici par la gendarmerie de Cagnac-les-Mines, d’après les informations du Parisien. "On a attendu tout ce temps pour analyser cette couette. C'est n'importe quoi", a déploré l'avocat de Cédric Jubillar, Jean-baptiste Alary.

En revanche, nous savons d’ores et déjà que les expertises réalisées sur l'eau de la machine à laver du couple Jubillar, prélevée le 17 décembre 2020 et contenant cette couette, n'ont révélé aucune trace de sang ou d'urine.

Quant au siphon du lavabo de la salle de bains, il ne comporte aucune trace suspecte, rapporte La Dépêche.

Quelles sont les autres événements attendus ?

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.