Les magasins non alimentaires ont rouvert leurs portes le 11 mai. Des mesures strictes ont été mises en place pour protéger les employés et les clients. À quoi devez-vous faire particulièrement attention ?
Déconfinement : ce à quoi il faut faire attention quand vous allez dans les magasinsAFP

Plus de libertés, mais aussi plus de prudence. Depuis le lundi 11 mai, les Français ne sont plus soumis aux restrictions de déplacement et peuvent donc reprendre une activité presque normale. Le gouvernement ne cesse de rappeler que le coronavirus Covid-19 continue de circuler dans l’Hexagone malgré le déconfinement, que la population doit donc rester prudente et appliquer les gestes barrière. L’ensemble des commerces alimentaires ayant rouvert leurs portes, de nombreux Français ont décidé de s’accorder un moment pour faire les boutiques. À Bordeaux, il fallait même attendre une heure pour pouvoir rentrer dans une boutique Zara du centre-ville lundi 11 mai.

Déconfinement : les magasins s’adaptent

Pour protéger leurs employés tout comme leurs clients, les commerçants ont mis en place de nombreuses mesures d’hygiène depuis le 11 mai : accueil d’un nombre limité de personnes, port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique à l’entrée, distance d’un mètre à respecter… Ce n’est pas tout ! Des boutiques de prêt-à-porter ont aussi pris des mesures drastiques, limitant l’essayage des vêtements et désinfectant régulièrement les différents objets touchés par les clients (rideaux, cintres etc.). Malgré l’ensemble des précautions prises par les professionnels, les clients doivent eux aussi rester très prudents. À quoi devez-vous faire attention lorsque vous flânez dans une boutique, lorsque vous allez essayer des vêtements ou faire vos courses ?

Dans un premier temps, veillez à bien avoir du gel hydroalcoolique sur vous afin de pouvoir vous désinfecter les mains avant de rentrer dans chaque boutique, mais aussi lorsque vous en sortez. Maintenez toujours une distance d’au moins un mètre avec les autres clients, mais également avec les employés du magasin. Pour rappel, le coronavirus Covid-19 se transmet principalement par la projection de gouttelettes d’une personne infectées, qui peuvent se déposer sur les yeux, la bouche, le nez, les joues de son interlocuteur.

Porter des gants n’est pas obligatoire et est même déconseillé par certains médecins. Interrogé par 60 millions de consommateurs, le docteur Bruno Grandbastien, spécialiste de santé publique, explique qu’il s’agit d’une "fausse bonne idée". "Qu’ils soient en laine, en cuir ou en latex, [les gants] constituent une deuxième peau sur laquelle peut se déposer le virus", ajoute-t-il. Êtes-vous obligé de porter un masque ?

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.