Si l'épidémie semble peu à peu reculer à l'échelon national, des disparités territoriales demeurent. Quelles sont les zones où les indicateurs épidémiques demeurent toujours très élevés ? La réponse dans notre diaporama.
Covid : les départements où situation reste sous tension

Le diaporama indique les 15 départements métropolitains où le taux d'incidence est le plus élevé à la date du 25 avril 2021. Sources Covid-Tracker et Géodes/Santé Publique France

Le pire est-il derrière nous ? Face à cette interrogation, le Premier ministre n'a pas hésité à répondre par l'affirmative ce jeudi 22 mai. Lors d'une conférence de presse, Jean Castex avait en effet affirmé que "le pic de la troisième vague était derrière nous".

Pour le chef de gouvernement, l'évolution de la situation épidémique pourrait - devrait ! - donc s'avérer positive. "Le nombre de personnes en réanimation a atteint un plateau depuis quelques jours. Le haut de la vague a été atteint et nous pouvons espérer le début d'un reflux d'ici quelques jours", a ajouté l'ancien maire de Prades. 

Ce lundi 26 mai, les écoles ont rouvert comme annoncé par le chef de l'Etat lors de son allocution du 31 mars dernier. Le gouvernement prévoit également la réouverture de certains lieux à la mi-mai. Ce pourrait être le cas des terrasses et des cinémas notamment.

La réouverture de certains établissements pourraient bien se faire territoire par territoire

Tout le monde ne semble cependant pas partager cet optimisme. Invité de BFMTV ce lundi matin, l'infectiologue Eric Caumes affirmait que "nous n'étions toujours pas sortis de la deuxième vague". Comprendre ? Celle de l'automne dernier. Pour ce spécialiste des maladies infectieuses, le retour des enfants à l'école n'est d'ailleurs "pas très raisonnable".

Si la limite des 10 kilomètres pourrait disparaître pour tous les Français dès la semaine prochaine, à condition que le déconfinement ne soit pas territorialisé, cela ne signifie pas que toutes les mesures sanitaires seront immédiatement levées. "Il y'aura une étape supplémentaire à la mi-mai avec la réouverture de certains lieux : les choses vont se faire très progressivement d'ici l'été, on ne va pas tout rouvrir", a confirmé le porte-parole du gouvernement sur le plateau de LCI. "La territorialisation est une option sur la table, c'est un possibilité", a ensuite poursuivi Gabriel Attal sur les modalités de ce retour à la vie normale. 

Quelle est la situation sanitaire dans votre département ? La réponse dans notre diaporama ci-dessus.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.