Très "agressif" selon Olivier Véran, le variant anglais du Covid circule dans l'Hexagone. Le Haut conseil de la santé publique a établi de nouvelles recommandations pour s'en protéger.
Covid-19 : masque, distanciation de deux mètres… Les nouvelles recommandations face au variantIstock
Sommaire

Nouveau virus, nouvelles règles. Depuis quasiment un an, les Français vivent en respectant les recommandations sanitaires des autorités face au coronavirus Covid-19. Porter un masque, maintenir un mètre de distance avec les autres, se laver régulièrement les mains, éviter les embrassades… Ces bons gestes sont devenus notre quotidien, mais l’arrivée du variant britannique du virus change la donne, car il se propage bien plus rapidement que les souches déjà connues.

Variant Covid : il est "très agressif"

Selon Olivier Véran, peu de cas de ce variant ont été décelés en France pour l’instant, mais les choses pourraient changer rapidement. Invité sur France Inter ce mardi 19 janvier, le ministre de la Santé a précisé que "près de 2 000 cas du variant anglais" avaient été détectés sur le territoire. Il est "très agressif et très contagieux", a-t-il ajouté au micro de la radio. S’il ne représente actuellement que 1,4% des cas diagnostiqués, il pourrait devenir "dominant" dans l’Hexagone d’ici à la "fin février et mi-mars", indique de son côté l’Inserm dans une enquête.

Il est donc temps de changer une nouvelle fois nos habitudes. Dans un avis qu’il a transmis dimanche 17 janvier à la direction générale de la santé, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) établit de nouvelles recommandations sanitaires et 2021 débute sous le signe d’une vigilance accrue. Masque, distanciation physique… Plusieurs points sont abordés, selon les informations de La Voix du Nord. Voici ce que vous devez changer très vite dans vos habitudes face au variant britannique du coronavirus.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.