Plus contagieux et donc potentiellement plus dangereux, le variant anglais semble s'être installé sur le sol hexagonal. Mais il n'a pas encore dépassé le SARS-CoV-2. Pourtant, cela pourrait arriver bientôt…
Sommaire
Variant du Covid : le mois où il va sévirIstock

"La France est environ deux mois derrière l’Angleterre", estimait Yazdan Yazdanpanah, membre du Conseil scientifique, dans les colonnes du Figaro quelques jours après la nouvelle année. L’expert était interrogé, notamment, sur la vitesse et le modèle de propagation du coronavirus Covid-19, aussi appelé SARS-CoV-2. Certaines questions portaient également sur sa nouvelle variante, en provenance du sud de l’archipel Britannique, dont certains scientifiques pensent qu’il pourrait remplacer la souche originelle. 

Baptisé VoC 202012/01, ce nouveau coronavirus rendrait la maladie entre 50 % et 74% plus contagieuse, indique 20 minutes. Et il s’est déjà implanté dans diverses zones du territoire français. Le premier cas de contamination identifié remonte d’ailleurs au 25 décembre 2020. Le malade a été retrouvé à Tours, dans l’Indre-et-Loire. Il revenait du Royaume-Uni. Quelques jours après cela, plusieurs clusters sont déjà connus, "majoritairement reliés" aux îles anglaises, écrivent nos confrères qui citent notamment Marseille (Bouches-du-Rhône) ou Cholet (Maine-et-Loire). Dans la cité phocéenne, indique l’Agence Régionale de Santé (ARS), "l’ensemble des personnes positives au Covid dans ce cluster relevaient bien de la souche britannique".

Le nouveau coronavirus, bientôt plus implanté que l’ancien ?

Depuis, poursuit le quotidien gratuit, certaines contaminations n’ont plus rien à voir avec le Royaume-Uni. Une animatrice scolaire opérant à Bagneux, dans les Hauts-de-Seine) a notamment été testée positive à VoC 202012/01. Au total, sa présence se constate dans au moins huit régions sur treize : le Centre-Val de Loire, la Corse, les PACA, l’Auvergne-Rhône-Alpes, les Hauts-de-France, les Pays de la Loire, l’Île-de-France ainsi que la Nouvelle Aquitaine. Dans quelques semaines, ou quelques mois, le nouveau covid pourrait détrôner l’ancien, estiment donc certains experts.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.