L'Institut Pasteur vient de dévoiler sa liste actualisée des lieux de contamination au coronavirus Covid-19.  Où faut-il désormais se méfier ?
Covid-19 : les nouveaux lieux de contamination

Pas de reconfinement en vue, mais cela ne signifie pas qu’il faut se relâcher. Olivier Véran, le ministre de la Santé et des solidarités, prenait en effet la parole le jeudi 25 novembre 2021 pour détailler la nouvelle feuille de route du gouvernement dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de coronavirus Covid-19. Malgré le départ “fulgurant” de la cinquième vague de cette pandémie mondiale, l’exécutif a préféré ne pas annoncer une nouvelle fois la mise sous cloche du pays. Pas question non plus, pour l’heure, d’en revenir au couvre-feu ou de restreindre les possibilités de déplacement des Françaises et des Français.

Les fermetures de commerces, régulièrement observées pendant les précédents sursauts de l’épidémie, ne sont pas non plus à l’ordre jour. Pourtant, l’Institut Pasteur publie ce vendredi 26 novembre la liste révisée des lieux les plus à risques en matière de contamination. Depuis la précédente, qu’avait d’ailleurs relayé Planet, les choses ont changé. Plus d’informations à ce propos dans le diaporama en conclusion de cet article.

Covid-19 et nouveaux lieux de contamination : l’âge joue pour beaucoup

L’étude, initialement publiée dans les colonnes du Lancet Regional Health, porte sur des travaux menés entre le 23 mai et le 13 août 2021. Ils prennent donc en compte la réouverture de nombreux lieux de contamination potentiels parmi lesquels les terrasses et restaurants, les lieux culturels ou les aussi des salles de sport, entre autres, rapporte Le Parisien. 12 000 cas positifs et 5 000 individus témoins ont été interrogés.

L’un des enseignements les plus évidents de cette nouvelle étude demeure le facteur âge. Ce dernier joue en effet un rôle conséquent dans l’exposition au virus. Sur la période étudiée, il s’avère que les individus de moins de quarante ans sont régulièrement plus exposés que leurs aînés…

1 - Soirée privée ou discothèque

1/10
1 - Soirée privée ou discothèque

Les soirées privées et les passages en discothèque apparaissent comme les deux plus gros lieux de contamination potentielle au coronavirus. D’après l’étude de l’Institut Pasteur, le surrisque de contamination est estimé à + 340% pour un individu de moins de 40 ayant fréquenté l’un ou l’autre de ces endroits. S’il a plus de 40 ans, la probabilité chute alors à + 150%.

2 - Bars & pubs

2/10
2 - Bars & pubs

Tout juste après les discothèques figurent les bars, où le facteur âge joue également. Les gestes barrières étant peu respectés et le port du masque souvent oublié dans de tels lieux, la participation à un évènement sur place expose un individu de moins de quarante ans à un surrisque de +90% pour un simple passage.

3 - Avion

3/10
3 - Avion

De tous les moyens de transport dont on peut faire l’usage, c’est probablement l’avion qui apparaît comme le plus dangereux en matière de contamination au coronavirus Covid-19. Un voyage passant par le ciel expose tout individu à un surrisque de +70% d’attraper la maladie.

4 - Train de longue distance

4/10
4 - Train de longue distance

Après l’avion vient le train (de longue distance). Il s’agit là encore d’un lieu de contamination important puisqu’il expose tout voyageur a un facteur de risque majoré de + 30%. Soyez vigilants avant de programmer votre départ !

5 - Voiture

5/10
5 - Voiture

La voiture constitue un cas un peu particulier : tout dépend en effet des personnes avec qui l’on décide de la prendre. Ainsi, le covoiturage ne représente pas un facteur de risque particulier, dans la mesure où les gestes barrières sont généralement respectés plus scrupuleusement qu’avec des proches. Avec des ami(e)s, en revanche, la majoration du risque grimpe à +30%.

6 - Maison

6/10
6 - Maison

Comme la voiture, la maison n’est pas nécessairement dangereuse en tant que telle. En revanche, la présence d’enfants - lesquels ne sont pas souvent vaccinés - constitue de facto un facteur de risque. Il augmente alors de 30% s’ils vivent aussi sur place.

7 - Métro

7/10
7 - Métro

Sans grande surprise, peut-être, le métro fait également partie des endroits où il est de bon ton de se méfier. Le facteur de risque d’attraper le coronavirus Covid-19 y est en effet majoré de +20%, ce qui n’en fait pas le mode de transport le plus dangereux mais demeure significatif.

8 - Commerces de proximité

8/10
8 - Commerces de proximité

Les commerces de proximité demeurent des endroits dangereux, au regard de la possible contamination au coronavirus Covid-19. Soyez vigilants en allant faire vos courses dans l’une de ces surfaces.

9 - Terrasses des restaurants

9/10
9 - Terrasses des restaurants

La terrasse des restaurants, parce que très bien ventilée et relativement peu fréquentée en hiver, apparaît comme un lieu globalement sûr face à l’épidémie. Il n’y a pas de surrisque particulier à mentionner. La salle intérieure ne jouit, hélas, pas du même privilège.

10 - Supermarché

10/10
10 - Supermarché

Étonnamment, et contrairement à ce que l’on pourrait sans doute penser, les supermarchés ne font pas partie des lieux de contamination les plus risqués, rappelle Le Parisien. Une large hauteur sous plafond, cumulée à de grandes surfaces où il est facile de bien espacer la clientèle ainsi qu’à un certain respect des gestes barrière en font un endroit globalement sûr. Il n’y a pas de majoration de risque particulière.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.