Le confinement des Français a-t-il été efficace ? Les variations par zones d'habitation sont importantes, selon l'Institut Pasteur, qui détaille les taux d'infection.
Coronavirus : quelle est le taux de contamination par région ? IllustrationIstock

Freiner la propagation de la pandémie sur le territoire. Tel était l’objectif majeur des 55 jours de confinement de la population française, qui a mis l’économie du pays à l’arrêt. L’effet escompté de cette mesure stricte a-t-il été atteint ? L’Institut Pasteur s’est penché sur la question en analysant le taux d’infection au sein des différentes régions que compte l’Hexagone.

Dans une pré-publication datant du 20 avril 2020, les chercheurs estimaient que 5,7% des Français seraient contaminés par le nouveau coronavirus d'ici le 11 mai, rapporte Numerama.

Les prédictions ont toutefois été revues à la baisse. D’après les résultats de leur étude publiée le 13 mai 2020 dans la revue Science, 4,4% des Français, soit 2,8 millions de personnes, auraient été contaminés par le Covid-19 au 11 mai. Le rapport, basé sur des projections de données d’hospitalisations, laissent toutefois une grande place aux marges d’erreur. Ainsi, les 4,4% se situent dans la marge "2,8 % — 7,2 %" et les 2,8 millions de personnes sont estimés dans la marge "1,8–4,7" millions.

Le confinement a eu un "impact énorme"

L'option d'une immunité collective, en premier lieu évoquée comme solution de sortie de la crise sanitaire est donc belle et bien écartée. En effet, selon les auteurs de l’étude, il faudrait que "65 % de la population soit immunisée pour que la pandémie soit sous contrôle" uniquement par le biais de l’immunité collective. Nous en sommes bien loin. Point positif toutefois, les mesures de confinement strict imposées aux Français ont eu un "impact énorme" sur la transmission du virus SARS-CoV-2. 

Les chercheurs révèlent d’ailleurs le taux de contamination par région…

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Comment une pandémie prend-elle fin ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.