Depuis les débuts de l'épidémie, Bill Gates doit faire face aux accusations de complotistes américains et européens. On l'accuse notamment d'avoir breveté le virus...
Coronavirus : comment Bill Gates est devenu la cible favorite des complotistes, des anti-vaccins et de l'extrême droiteAFP

"Avant, c'était Georges Soros, aujourd'hui, c'est Bill Gates", tranche sans ambages Julien Giry, chercheur en sciences politiques à l'université Rennes I. Il est interrogé par France Info au sujet de la détestation du fondateurs de Microsoft par une certaine partie de la population. "Ce sont toujours les mêmes figures qui reviennent : des milliardaires qui cristallisent les ressentiments, parce qu'elles représentent une élite mondialisée, accusée d'être déracinée", poursuit-il. Cette fois, Bill Gates est attaqué au regard de l'actualité. D'aucuns lui reprochent en effet sa prétendue implication dans la création du coronavirus Covid-19... Sur la base de fausses informations, précise la radio sur son site web.

[node:covid-19-france]

Mais qui, au juste, diffuse de pareille fake news ? Outre-Atlantique comme ici, il s'agit généralement d'individus bien identifiés : les électeurs et les sympathisants d'extrême droite, lesquels sont rejoints par des communautés complotistes et anti-vaccins. "Les porosités sont fortes entre ces sphères. Il y a un imaginaire commun. La mouvance 'antivax' et la mouvemnce conspirationniste sont très marquées au coin de l'extrême droite et à l'extrême droite plus qu'ailleurs, on caresse dans le sens du poil cet électorat", analyse Rudy Reischstadt, le fondateur de Conspiarcy Watch, lui aussi joint par France Info.

Depuis quand Bill Gates est-il détesté ?

Il ne faut cependant pas s'y méprendre : ils n'ont pas attendu l'épidémie de coronavirus Covid-19 pour haïr Bill Gates et lui prêter des intentions néfastes eut égard au reste de la population. "Cela fait un moment que les anti-vaccins ont Bill Gates dans le collimateur, dans la mesure où sa fondation Bill et Melinda Gates est un important soutien de l'alliance pour la vaccination Gavi", rappelle en effet Laurent-Henri Vignaud, maître de conférence à l'université de Bourgogne. Et lui de poursuivre : "Dans le vaccino-scepticisme, on insiste particulièrement fort sur la compromission supposée de l'industrie pharmaceutique avec le monde de l'argent. Bill Gates est la cible parfaite".

"Les complotistes prêtent à Bill Gates un plan de dépopulation mondiale par la vaccination depuis une vintagine d'années", explique pour sa part Rudy Reichstadt.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.