Ecouter l'article :

Une femme japonaise vivant à Osaka et quelques Chinois ont été de nouveau diagnostiqués positifs, quelques jours après avoir été contrôlés négatifs. Peut-on alors être contaminé plusieurs fois ? Les scientifiques s'interrogent sur cette possibilité.
Coronavirus : cette femme l'a eu deux foisPlusieurs personnes sont suspectés d'avoir eu deux fois le coronavirusIstock

Est-il possible d’attraper deux fois le coronavirus Covid-19 ? De nombreux cas de réinfection ont été signalés depuis le début de l’épidémie. C’est notamment le cas d’une Japonaise résidant à Osaka et de plusieurs chinois. D’après BFMTV, le site chinois Caixin écrit dans un rapport que 14% des personnes rétablies du coronavirus Covid-19, dans la province chinoise du Guangdong, étaient testées positives lors de tests de contrôle postérieurs.

La patiente nippone est retournée consulter après que des douleurs à la gorge et à la poitrine se soient ravivées. Elle semble être la seule à avoir de nouveau contracté les symptômes. Les autres ont été diagnostiqués asymptomatiques et aucun n’a, à priori, contaminé autrui.

Des patients pas totalement guéris

Selon certains experts, le laps de temps est trop court pour qu’il s’agisse d’une réinfection, informe Sciences et Avenir. "Je ne dis pas qu'une réinfection ne peut pas se produire mais en une période de temps si courte, c'est très peu probable", explique Florian Krammer, un virologue, au New York Times. "Même une infection de faible intensité aurait dû procurer une courte immunité aux patients guéris".

Parmi les zones d’ombres encore inconnues du coronavirus Covid-19, la période d’immunité questionne toujours. Le corps humain est supposé créer des anticorps après ce type de contamination. Ces cas de rechute "suggèrent donc qu’une proportion des patients rétablis soient toujours porteurs du virus", analyse un groupe de scientifiques dans le magazine JAMA.

L’une des explications qui circule serait de penser que le coronavirus Covid-19 reste dormant, et que les patients infectés libérés aient conservé des doses infimes du virus. D’autres pensent que les tests effectués peuvent avoir raté le virus, rendant ainsi sa détection impossible. Difficile d’affirmer quoi que ce soit pour le moment, tant le coronavirus n’est pas totalement connu.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Coronavirus : qu’est ce qui m’attend à l’hôpital ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.