La carte de France du Covid devient de plus en plus rouge, à mesure que les contaminations augmentent. Dans ces départements, la cinquième vague frappe déjà très fort.
Cinquième vague : les départements où elle frappe le plus fort

Un nouveau tour de vis. Le ministre de la Santé Olivier Véran a dévoilé jeudi 25 novembre les mesures qui seraient prochainement mises en place pour lutter contre la cinquième vague du Covid-19. Alors qu'un nouveau couvre-feu ou un reconfinement ont été écartés par le gouvernement, ces restrictions visent l'ensemble de Français, y compris ceux qui ont déjà obtenu les deux doses d'un vaccin. À l'heure actuelle, six millions de personnes ne sont pas vaccinées. Lors de ce point devant la presse, le ministre a rappelé que cette nouvelle vague circulait vite et tapait fort en Europe comme dans l'Hexagone. 

Covid-19 : le taux d'incidence au-dessus de 400 dans un département

Pour l'exécutif, le pays tiendra face à cette déferlante, grâce au fort niveau de vaccination des Français et au maintien des gestes barrières. Port du masque, pass sanitaire, lavage fréquent des mains et aération ont été une nouvelle fois évoqués par le ministre de la Santé, un an et demi après le début de la pandémie. Alors que le variant Delta est reponsable de cette nouvelle vague, comme la précédente l'été dernier, une nouvelle souche vient de faire son apparition dans plusieurs pays d'Afrique. Par précaution, la France a suspendu les arrivées en provenance des Etats concernés, que sont l'Afrique du Sud, le Lesotho, le Botswana, le Zimbabwe, le Mozambique, la Namibie et l'Eswatini. L'objectif, éviter que ce variant arrive lui aussi sur le sol français et augmente ainsi les contaminations. 

Si le gouvernement se veut confiant, la situation est loin d'être au beau fixe dans l'ensemble du pays. Le taux d'incidence national a dépassé les 200 et un département affiche d'ores et déjà plus de 400 nouvelles contaminations pour 100 000 habitants ! Une dizaine d'autres ont dépassé le seuil d'alerte maximale et tout le reste du pays est en alerte renforcée ou s'en approche dangereusement. Les niveaux de contaminations élevés dans ces départements pourraient-ils entraîner d'autres restrictions dans l'ensemble du pays ? Pour l'heure, le gouvernement se refuse à aller au-delà de ce qu'il a déjà mis en place, mais ne referme aucune porte, comme il l'a répété à plusieurs reprises. Découvrez, dans le diaporama ci-dessous, les territoires où les contaminations sont les plus hautes en ce moment.

Les Alpes-Maritimes

1/20
Les Alpes-Maritimes

Taux d'incidence pour 100 000 habitants au 25 novembre : 259

L'Ardèche

2/20
L'Ardèche

Taux d'incidence pour 100 000 habitants au 25 novembre : 436

L'Aveyron

3/20
L'Aveyron

Taux d'incidence pour 100 000 habitants au 25 novembre : 266

Le Bas-Rhin

4/20
Le Bas-Rhin

Taux d'incidence pour 100 000 habitants au 25 novembre : 272

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.