Souvent comparée à de grandes figures du passée, Brigitte Macron est brossée en princesse de Galle ou en intellectuelle féministe. Pourtant, quand bien même ces éloges viennent souvent d'alliés, la première dame se sentirait parfois écrasée par ces références…
AFP

Brigitte Macron : la nouvelle Lady Di ?

A l’étranger comme en France, la première dame est souvent remarquée pour ses engagements politiques ou l’élégance que lui prêtent certains commentateurs de la vie politique. Tant et si bien que certains ministres comme certains opposants s’essayent à des comparaisons tantôt flatteuses, tantôt moins. Elles sont parfois même pesantes pour Brigitte Macron, explique le magazine people Gala.

Récemment c’est Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui brossait l’ancienne professeure en nouvelle duchesse de Cornouailles. "Depuis la mort de Lady Di, il n’y a pas eu une femme comme vous capable de porter un message", aurait-il déclaré d’après Nathalie Shuck et Ava Djamishidi, journalistes et autrices de Madame la présidente (ed. Plon).

Une "référence écrasante" d’après les deux journalistes. Brigitte Macron, que la comparaison aurait mis mal à l’aise se serait contenté d’un simple "Yes…", pour toute réponse.

Cette comparaison, rappelle l’hebdomadaire, a été motivée par une certaine proximité des causes défendues, en faveur des individus fragiles et démunis.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.