Vous attendez un remboursement de soins ? Faites bien attention en ouvrant vos SMS. Des messages frauduleux sont actuellement en circulation, vous promettant 642 euros sur votre compte en banque. Voici comment ne pas se faire avoir.
Arnaque par SMS : attention à ce (faux) message de la CPAM !Istock

Vous attendez un remboursement de soins ? Attention aux messages que vous recevez. L'Assurance maladie est victime d'une escroquerie de grande ampleur en France, explique Paris-Normandie : des SMS frauduleux circulent actuellement sur les portables de nombreux assurés, leur promettant un remboursement de plusieurs centaines d'euros. Bien évidemment, il n'en est rien. Selon le quotidien local, le message reçu indique : "Après les derniers calculs pour l'exercice de votre activité, nous vous informons que vous avez un remboursement de 642 euros". Une coquette somme qui n'arrivera en réalité jamais sur votre compte en banque. 

Arnaque par SMS : que faire du message reçu par la CPAM ?

Quel est l'objectif de ces escrocs avec cette nouvelle arnaque, l'une des premières de 2022 ? Le message que vous pourriez recevoir est accompagné d'un lien vous redirigeant vers un formulaire demandant bien sûr vos coordonnées bancaires et d'autres informations personnelles. Vous le savez, il ne faut jamais remplir ces champs sur Internet, encore moins lorsqu'on a été redirigé vers un site qu'on ne connaît pas. Surtout, n'oubliez jamais que les services de l'État, dont l'Assurance maladie fait partie, ne vous demandent jamais vos informations personnelles par mail ou par SMS. En effet sur son site ameli.fr, l’Assurance Maladie rappelle qu'elle ne demande jamais la communication d’éléments personnels (informations médicales, numéro de sécurité sociale ou coordonnées bancaires) par e-mail en dehors de l’espace sécurisé du compte ameli. "Tous les messages de ce type en dehors de l’espace du compte ameli sont des tentatives de phishing, hameçonnage en français", met en garde l'organisme. Pensez également à vous renseigner sur le numéro qui vous a contacté, par le biais du site info.signal-arnarques.

Que faire si vous recevez ce message ? Paris-Normandie rappelle que le meilleur réflexe est de le supprimer et ne surtout pas y répondre. Vous pouvez également appeler la caisse primaire d'assurance maladie de votre département pour obtenir des informations sur vos prochains remboursements. Ces derniers peuvent aussi être consultés en ligne, sur le site officiel d'Ameli ou sur l'application.

Des démarchages frauduleux par téléphone qui usurpent le nom de l'Assurance Maladie existent également. Vous pouvez notamment être appelés par des interlocuteurs assurant être de l'Assurance Maladie. Problème, la personne auteure de l'appel laissera un message sur votre répondeur vous demandant de rappeler votre CPAM à un numéro différent du 3646. L'objectif est de vous faire appeler un numéro fortement surtaxé dans le but de vous soutirer de l'argent indirectement. Ne donnez surtout pas suite. 

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.