La fameuse attestation de sortie est au cœur de l'actualité et des interrogations depuis le début du confinement. Des malfaiteurs ont même lancé des sites frauduleux qui vous proposent de télécharger l'attestation directement sur votre téléphone.
Arnaque : attestation de sortie, l'avez vous téléchargée au bon endroit ?

La crise mondiale de coronavirus Covid-19 est une aubaine pour les différents escrocs qui sévissent sur le net. Peur, fatigue et inquiétude sont des conditions idéales pour les malfaiteurs, explique le site spécialisé Cyberguerre. Le site précise également que "les personnes passent encore plus de temps sur leur ordinateur à cause du confinement forcé et du télétravail", situation propice aux arnaques.

Cybermalveillance.gouv.fr, a donc mis en garde, lundi 16 mars, contre le risque d'arnaques liées à l'épidémie de coronavirus. L'organe responsable de la prévention contre les cyberattaques et les arnaques en ligne appelle les Français à redoubler d'attention face aux "risques accrus" d'arnaques.

Le CNIL, l'autorité administrative qui veille sur le respect des libertés et de la vie privée sur Internet, a également communiqué pour avertir les Français du danger.

Des générateurs non-officiels

Depuis mercredi 18 mars 2020, si vous êtes contrôlé dans la rue sans la précieuse attestation de déplacement dérogatoire, cela coûtera au moins 135 euros d'amende. Le Huffington Post explique également que cette attestation ne peut pas encore être présentée sur smartphone aux forces de l'ordre en cas de contrôle. Pour l'instant, le ministère de l'Intérieur a simplement indiqué être en train d'"étudier la possibilité d'un dispositif mobile/digital".

Alors, méfiez-vous des arnaques à l'attestation de sortie qui apparaissent sur Internet. En effet, le Huffington Post explique que plusieurs "générateurs d'attestation" non-officiels ont été créés, dans le but de collecter les données personnelles des citoyens. Le générateur frauduleux vous invite à télécharger une version numérique de l'attestation, que vous pourrez présenter grâce à votre smartphone, ce qui est pour l'instant impossible. L'attestation est à télécharger sur le site du ministère de l'Intérieur uniquement, puis à imprimer et remplir avant de quitter son domicile.  Si vous n'avez pas d'imprimante, vous pouvez également la recopier sur une feuille vierge. Voici ce dont vous devez vous méfier particulièrement.

https://twitter.com/Gendarmerie_078/status/1239936870454300672

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.