Vous avez déjà été escroqué par des pirates ? Attention, cela pourrait vous arriver une deuxième fois…
IllustrationIstock

Des victimes d’arnaques au faux support informatique recontactées. Voici la nouvelle technique utilisée par des escrocs. Prétextant être des agents de Microsoft, ils assurent aux personnes piégées qu’elles pourront récupérer leur argent. Cependant, il existe une étonnante et irrationnelle condition : pour être remboursées, elles devront payer à nouveau !

Cette drôle d’histoire est arrivée à Bernard, rapporte Que Choisir.  Il y a deux mois, un message d’alerte sur son ordinateur est subitement apparu sur son écran. Il indique qu’une tentative de piratage est en cours et conseille d’appeler immédiatement un numéro de téléphone, pour résoudre le problème.

Publicité
Publicité

Inquiet, il contacte le support. Son interlocuteur, se présentant comme un réparateur informatique, lui propose de venir à bout de ce danger par l’achat d’un kit, englobant un service d’assistance informatique et un nouvel ordinateur.

Coût du service ? 799 €, que Bernard paie immédiatement par carte bancaire.

"Quand le message est survenu, j’étais en train d’effectuer un paiement par PayPal. Alors j’y ai cru, à cette tentative de piratage", confie-t-il.

L’alerte était évidemment fausse. Comme des milliers d’internautes, Bernard a été victime d’une arnaque au faux support informatique. Microsoft met d’ailleurs en garde via son site Internet en rappelant que "les messages d’erreur et d’avertissement de Microsoft n’incluent jamais de numéro de téléphone". En cas de tentative d’escroquerie, la firme invite les usagers à le signaler au support technique de Microsoft.

Or, pour Bernard, l’affaire ne s’arrête pas là…