Face à la recrudescence de victimes, les gendarmes appellent à la prudence. Pour ne pas vous faire abuser, suivez ces quelques conseils.
IllustrationIstock

Faux ramoneurs, faux policiers, faux agents EDF… Nombreux sont les malfaiteurs qui tentent de vous piéger à votre domicile, en usurpant l’identité d’un professionnel ou des forces de l’ordre. Leur objectif ? Vous voler. C’est pourquoi les gendarmes de Haute-Savoie ont récemment publié un message préventif sur ces arnaques "à la fausse qualité", via leur page Facebook, rapporte France 3 régions.

Dans un post datant du mercredi 15 mai 2019, ils relatent la manière dont une victime a été dupé.

Publicité

Les faits remontent à la semaine dernière. Ce jour-là, une habitante d'Annecy, rentrant à l’intérieur de son domicile après un moment passé dans son jardin, se retrouve nez-à-nez avec un homme assurant être un ramoneur. Or, elle ne l'a jamais sollicité. L’usurpateur affirme alors faire du porte à porte mais ses explications restent confuses. Une fois celui-ci parti, s’est avec désarroi qu’elle s’aperçoit que plusieurs de ses bijoux ont disparu.Grâce au signalement donné immédiatement, les gendarmes parviennent à interpellent le voleur quelques minutes plus tard.

Publicité

Conseils pour ne pas être abusé

Bien connue, cette arnaque à la fausse qualité continue pourtant à fonctionner. Les fausses femmes de ménages, les faux plombiers, etc., sont de vrais cambrioleurs. Si des personnes se présentent à votre domicile, sans y avoir été invité, il convient de prendre toutes vos précautions.

Publicité

Voici les conseils émis par la gendarmerie :

  •  ne laisser entrer aucun inconnu d'abord et utiliser un entrebailleur ou un oeilleton pour parler à un inconnu qui frappe à la porte.
  •  demander la carte professionnelle de la personne qui prétend vouloir intervenir chez vous.
  •  vérifier qu'une intervention est bien prévue. Appeler par exemple EDF afin de vérifier si une intervention est bien programmé sur le réseau électrique.
  •  En cas de doute, la gendarmerie rappelle qu'il ne faut jamais hésiter à composer le 17

Vidéo en lien avec le sujet : Cette dangereuse arnaque qui vise directement votre sac à main