Si l'on vous propose des travaux d'isolation à bas prix, méfiez-vous. Ces interventions pourraient vous coûter bien plus cher que prévu.
IllustrationIstock

Arnaque à l’isolation : 1 euro pour des travaux de mauvaise qualité

Ils pensaient débourser 1 euro mais ont dû depenser bien plus. Depuis fin 2018, des particuliers de l’Eure contactent régulièrement l’Agence Départementale d’Information sur le Logement (ADIL) pour signaler des complications liées à différents travaux d’isolation. Tous sont passés par des dispositifs de rénovation énergétique qui ne coûtent qu’un euro. Néanmoins, de nombreuses opérations sont mal réalisées et obligent les particuliers à refaire des travaux coûteux pour corriger les malfaçons.

Même constat du côté de l’Espace Info Energie de Soliha Normandie Seine où 7 appels sur 10 concernent des réclamations du même type. Anthony Bacic, conseiller à l’EIE a témoigné auprès de France Bleu.

"Dans ma cave, l'isolant posé au plafond est tombé quelques jours après les travaux", voici le type de plaintes recueillies par l’employé au cours de ses différents appels téléphoniques.

Un autre particulier a expliqué à Anthony que l’entreprise qui a réalisé les travaux de son sous-sol a posé l'isolant à l'envers et refuse de revenir le poser correctement.

Travaux d'solation pour 1 euro : pas toujours des arnaques

Jean-Charles Dechamps, conseiller à l’ADIL explique que l’isolation à 1 euro n’est, toutefois, pas toujours une arnaque. Il existe effectivement un tel dispositif "mais il est très encadré" indique le juriste; c’est le "coup de pouce économies d’énergie".

Mise en place par le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, cette prime permet aux particuliers de réaliser plusieurs travaux comme le remplacement de certaine chaudière et l’isolation des combles à prix réduits. Elle a été mise en place le 1er avril dernier et prendra fin le 31 décembre 2020.

Cependant, ces travaux doivent être opérés par des professionnels ayant la mention "reconnu garants environnement" (RGE). Les entreprises qualifiées sont d’ailleurs recensées sur le site www.faire.fr.

Jean-Charles rappelle que l’Etat ne fait jamais de démarchage téléphonique, comme le font les escrocs. "Si votre interlocuteur ou site internet se présente au nom de l'État, de votre région, commune ou utilise le visuel de la Marianne, il faut se renseigner avant tout engagement", informe France Bleu.

Vidéo : Rénovation énergétique : gare à cette nouvelle arnaque

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.