Plusieurs personnes ont récemment été victimes d'une redoutable arnaque au “faux banquier” dans le nord de la France. Elles ont perdu jusqu'à 10 000 euros. Voici ce qu'il faut savoir sur cette escroquerie pour ne pas se faire avoir.
Arnaque au "faux banquier" : le mode opératoire bien rôdé des escrocsIstock

L’arnaque au faux banquier est de retour ! Dans plusieurs départements des Hauts-de-France, des personnes ont été littéralement dépouillées par cette escroquerie très répandue, et parfois difficile à détecter. 

Dans l’Aisne, le journal l’Union rapporte ainsi que plusieurs plaintes ont récemment été déposées. 

Les victimes, qui ont perdu gros, racontent comment elles se sont faites “avoir”. 

Arnaque au faux banquier : la méthode imparable des escrocs pour vous entuber

Le principe est le suivant : votre banque vous appelle, et vous décrochez. Au bout du fil, une voix très sérieuse et “parfaitement à l’aise” se présente comme un conseiller bancaire. Rien d’anormal, vous dites-vous ? Jusqu’au moment où le fameux banquier vous informe que votre carte bancaire est victime d’une fraude, et que, pour régler la situation, il a besoin de votre numéro de compte et de vos codes d’accès. Avec ce dernier, l’escroc qui se cache en réalité derrière l’appel réalise de gros achats. Un habitant de Soissons a ainsi perdu 5500 euros, et un trentenaire de Saint-Quentin, lui, pas moins de 10 000 euros.

Ce qu’il faut faire pour éviter d’être escroqué

Ce procédé peut donc vous coûter très cher si vous n’êtes pas vigilant. 

Si vous recevez un appel de votre banque, renseignez-vous auprès de votre interlocuteur pour vérifier qu’il s’agit bien de votre établissement et non d’un fraudeur qui aurait réussi à vous appeler depuis ce numéro. Voir aussi notre article : Faux conseiller bancaire : comment se protéger de l'escroquerie ?

Ne donnez absolument jamais votre numéro de compte au téléphone, à quiconque. 

Si vous recevez un appel suspect, signalez-le sur le site de Bloctel

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.