Après des premières victimes dans l'Eure et dans le Var, les escrocs s'attaquent désormais à la commune de Troyes. En ce moment, ils affectionnent tout particulièrement les arnaques à l'horodateur. Explications.
Arnaque à l’horodateur : de quoi s’agit-il ? IllustrationIstock

Une nouvelle escroquerie s'ajoute à la très longue liste des arnaques dont il faut se méfier. Cette fois, elle concerne les horodateurs… Que vous alliez au marché de votre ville ou à la plage en vacances, se garer n'est pas toujours gratuit et ces appareils vous permettent de vous acquitter de vos frais de stationnement. Aujourd'hui, la plupart fonctionnent avec une carte bancaire. 

A lire aussi : Arnaque au "rendez-moi" : appel à la vigilance dans les tabacs

Récemment, c'est dans les environs de Troyes que sévissent les escrocs. Une septuagénaire en a - hélas !- fait les frais, rapporte Capital, sur la base des informations de L'Est Eclair. "Je sortais de la banque, et une jeune femme très bon chic bon genre m'a abordée. Elle avait l'air gentille, elle m'a dit que l'horodateur n'acceptait pas les pièces et m'a demandé si je pouvais payer avec ma carte. Elle m'a dit qu'elle me rembourserait. Qu'elle devait se dépêcher d'aller chercher son fils à l'école", raconte-t-elle. Mode opératoire classique pour une arnaque non moins traditionnelle. C'est quand un second individu, un homme cette fois, s'est présenté qu'elle a commencé à se douter du danger, poursuit-elle. Malheureusement pour elle, elle avait d'ores et déjà accepté de venir en aide à la femme qui l'avait initialement abordée.  Elle aura perdu, au final, 300 euros.

Arnaque à l'horodateur : comment procèdent les escrocs ?

Ce n'est pas la première fois que les escrocs opèrent de la sorte. D'après le quotidien régional Sud Ouest, une arnaque à l'horodateur touche actuellement la France, essentiellement dans les départements du Var et de l'Eure. 

Mais comment procèdent les malfrats ? Quand vous vous apprêtez à payer votre place de parking, le malfaiteur s'approche de vous. Là, deux scénarios sont possibles. Dans un cas, il feint vouloir vous aider. Parfois, il se fait passer pour un agent de police afin de vous mettre en confiance plus facilement. Après vous avoir expliqué comment procéder au paiement, l'arnaqueur retient votre code confidentiel. Ensuite, il dérobe votre carte bancaire en prétextant qu'elle a été avalée par l'appareil. 

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Vidéo : Laval : des arnaques au "rendez-moi" dans des tabacs-presse

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.