Ecouter l'article :

Depuis quelques semaines, les autorités alertent sur des arnaques à l'horodateur dans l'Eure et dans le Var. En quoi cette escroquerie consiste-t-elle ?
Arnaque à l’horodateur : de quoi s’agit-il ? IllustrationIstock

Une nouvelle escroquerie s’ajoute à la très longue liste des arnaques dont il faut se méfier. Cette fois, elle concerne les horodateurs… Que vous alliez au marché de votre ville ou à la plage en vacances, se garer n’est pas toujours gratuit et ces appareils vous permettent de vous acquitter de vos frais de stationnement. Aujourd’hui, la plupart fonctionnent avec une carte bancaire. D’après le quotidien régional Sud Ouest, une arnaque à l’horodateur touche actuellement la France, essentiellement dans les départements du Var et de l’Eure. 

En quoi cette escroquerie consiste-t-elle ? Quand vous vous apprêtez à payer votre place de parking, le malfaiteur s’approche de vous. Là, deux scénarios sont possibles. Dans un cas, il feint vouloir vous aider. Parfois, il se fait passer pour un agent de police afin de vous mettre en confiance plus facilement. Après vous avoir expliqué comment procéder au paiement, l’arnaqueur retient votre code confidentiel. Ensuite, il dérobe votre carte bancaire en prétextant qu’elle a été avalée par l’appareil. 

Dans l’autre cas, cette personne mal intentionnée fait semblant d’être elle-même en détresse. Elle prétend n'avoir que de l’argent liquide sur elle et non une carte pour payer son stationnement. Elle vous demande gentiment de procéder au paiement en échange d’un remboursement en liquide. Même principe : cet arnaqueur mémorise votre code secret et vous vole votre carte. Dans un cas comme dans l’autre, le malfaiteur n’a plus qu’à se rendre au guichet le plus proche pour retirer plusieurs centaines voire milliers d’euros sur votre compte en banque.

Comment ne pas se faire avoir ? 

Pour éviter d’avoir affaire à ces personnes malveillantes, il y a trois règles d’or : préférez le paiement sans contact quand c’est possible, composez votre code secret à l’abri des regards indiscrets et ne jamais l’écrire sur un bout de papier laissé dans votre sac ou votre portefeuille. Le quotidien régional rappelle que les horodateurs ne peuvent pas avaler les cartes bancaires. Si vous avez d’ores-et-déjà été victime d’une escroquerie de ce type, appelez immédiatement votre banque pour faire opposition et contactez la police.

Vidéo : Laval : des arnaques au "rendez-moi" dans des tabacs-presse

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.