Le gouvernement a annoncé un allègement des restrictions sanitaires dans les départements où la circulation du virus est la plus faible. Quels sont ceux où le taux d'incidence est bien inférieur à 50 personnes contaminées pour 100 000 habitants ?
Allègement des restrictions : quels sont les départements les mieux partis ?

La situation sanitaire s'améliore de jour en jour en France.  D'après l'Agence nationale de santé publique, on a enregistré moins de 8 000 nouvelles contaminations et 153 décès dans les dernières 24 heures. Du côté des hospitalisations, 2 307 patients Covid ont été admis sur les sept derniers jours, dont plus de 600 en soins critiques. Dans le rapport épidémiologique du 16 septembre, on constate une "poursuite de la diminution de l’ensemble des indicateurs épidémiologiques dans les régions métropolitaines". L'épidémie tend également à reculer en Martinique et en Guadeloupe. Toutefois, on ne remarque encore aucune amélioration notable en Guyane. 

D'après les informations de LCI, le Conseil de défense du mercredi 22 septembre a opté pour "une adaptation territoriale des mesures de freinage" selon les mots de Gabriel Attal. Le porte-parole du gouvernement a annoncé la levée du port du masque obligatoire dans les écoles pour certains départements. Ils seront choisis selon leur taux d'incidence, qui doit être inférieur à 50 cas pour 100 000 habitants. Dans ces territoires, les jauges dans les établissements publics seront également levées. Dans notre diaporama, découvrez les dix départements qui ont le taux d'incidence le plus bas de tout l'Hexagone.  Pour effectuer ce classement, Planet se base sur les données de Covid Tracker qui recense le taux d'incidence par département au 21 septembre 2021.

Pass sanitaire : "On souhaite pouvoir l'utiliser si nécessaire au delà du 15 novembre"

Quid du pass sanitaire ? Le porte-parole du gouvernement a affirmé qu'il n'y pas "à ce stade, de décision d'arrêter" à utiliser le laissez-passer, même dans les départements les moins touchés par l'épidémie. Il "continue donc de s'appliquer dans les mêmes conditions", où que vous habitiez. "Evidemment dès qu'on pourra l'adapter on le fera mais aujourd'hui ça n'est pas le cas (...) On souhaite pouvoir l'utiliser si nécessaire au delà du 15 novembre", a poursuivi Gabriel Attal. 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.