Semaine clef pour l'affaire Daval. Les traces ADN parlent et surtout, la mère de Jonathann Daval s'est exprimée pour la première fois. Les circonstances du meurtre d'Alexia Daval se précisent un peu plus...
AFP

Affaire Daval : aucun lien avec le suicide à Esmoulins

Les circonstances du meurtre d'Alexia Daval, dont le corps a été découvert il y a un an dans un bois d'Esmoulins (Haute-Saône), restent encore troubles mais l'enquête avance peu à peu. Les analyses scientifiques permettent désormais d'exclure tout lien avec une autre affaire ayant eu lieu dans les environs peu après le meurtre de la joggeuse.

En janvier dernier, deux mois après le meurtre d’Alexia Daval, une seconde dépouille est découverte à une centaine de mètres du lieu où était dissimulé le corps brûlé de la jeune femme de 29 ans. Cette fois, il s’agit d’un homme de 38 ans retrouvé mort dans un cabanon. Désigné comme "l’affaire dans l’affaire", ce décès est finalement qualifié de suicide par arme à feu bien que les enquêteurs n’aient jamais retrouvé l’arme. 

Outre la proximité, l'existence d'un potentiel lien entre les deux affaires est nourrit par une mystérieuse trace ADN. Sur le lieu où a été retrouvée la dépouille d'Alexia Daval, les enquêteurs ont trouvé un fragment d'ADN qui n'appartient pas à Jonathann Daval, principal suspect mis en examen. L’avocat des parents d’Alexia, maître Jean-Marc Florand, décide de prendre les devants et demande une comparaison de l’ADN. Son objectif est alors de "fermer la porte" à une éventuelle complicité que la défense pourrait invoquer, indique l’Est républicain.

Les résultats des analyses ont finalement écarté le moindre lien entre les deux affaires, rapporte France 3. Le suicidé d’Esmoulins n’était pas présent sur la scène de crime.

Quant à l’origine de ces fragments, il s’agirait d’empreintes génétiques "polluantes" provenant d’un phénomène naturel et aucunement liées à l’homicide d’Alexia Daval. Les prélèvements génétiques ont aussi permis de remettre en cause l’une des versions du meurtrier présumé.

A lire aussi :  Jonathann Daval : cette demande qui pourrait faire basculer l'affaire

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.