Un an après la découverte de sa dépouille, la mort d'Alexia Daval reste toujours une énigme. Mais une confrontation pourrait faire avancer l'affaire…
AFP

Jonathann Daval : une étape décisive pourrait faire avancer l’affaire

Assisterons-nous bientôt à un nouveau rebondissement dans l'affaire Alexia Daval ? Ce mardi 2 octobre, Maître Portejoie, avocat de Stéphanie et Gregory Gay, soeur et beau-frère d’Alexia Daval, annonce que ses clients souhaitent un face à face avec Jonathann Daval. Objectif, confronter celui qui est mis en examen pour meurtre à ses dernières déclarations fracassantes.

Cet été, Jonathann Daval a assuré qu'il était victime d'un "complot familial". Selon lui c'est Gregory Gay qui a étranglé Alexia durant un dîner en famille. Des accusations fermement démenties par l'intéressé. "J’aimerais bien l’avoir en face de moi" affirmait cet été Grégory Gay au Parisien. "Il est grand temps de mettre les points sur les ‘i’", lançait-il à l’Est Républicain récemment.

C'est en ce sens qu'il demande aujourd'hui une confrontation. "Stéphanie et Grégory Gay ont dans un premier temps choisi de traiter ces accusations invraisemblables par le mépris, mais la persistance des avocats de Jonathann Daval à répandre cette odieuse théorie sur des plateaux télévisés nous pousse à agir", explique Me Portejoie. "Depuis trois mois, les nécessaires vérifications n’ont pas été réalisées. Nous prenons l’initiative de crever l’abcès", poursuit-il.

L’homme de loi explique à l’Est Républicain qu’il leur "faut agir et réagir, afin de fermer cette parenthèse aussi farfelue que douloureuse." 

A lire aussi :Jonathann Daval : bientôt remis en liberté ?

Jonathann Daval : victime d'un complot ou manipulateur ?

Cette demande de confrontation intervient également après ce que la famille d'Alexia Daval a perçu comme une "provocation'' : une demande de remise en liberté. L'avocat de Jonathann Daval, Randall Schwerdorffer, a annoncé il y a peu qu'il déposerait prochainement cette requêtre au vu des récentes déclarations de son client, lequel a d'ailleurs quitté le service médico-psychologique le 30 août dernier. Il dénonce par ailleurs des expertises psychologiques "biaisées", qu'il estime entachées d'a priori à l'encontre de son client, rapporte BFMTV

Dans son rapport, l'expert conclut que Jonathann Daval présente une dangerosité sur le plan criminologique, que son agressivité peut surgir à tout moment, ou encore, décrit une personnalité "caméléon'' et "dominante".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.