Le tribunal de commerce de Bobigny a désigné NJJ Presse comme repreneur de la société placée en redressement judiciaire en mai.
Xavier Niel devient le nouveau propriétaire du groupe Paris-Turf

Et au finish, après une accélération dans la dernière ligne droite, Xavier Niel (actionnaire à titre individuel du Monde) l’emporta. La décision du tribunal de commerce de Bobigny de désigner, mardi 30 juin, la société NJJ Presse comme repreneur du groupe Paris-Turf au prix de cession d’un million d’euros n’a pas surpris grand monde parmi ceux qui scrutaient la compétition commerciale.

Lundi 22 juin, les administrateurs, les créanciers et le procureur avaient exprimé un avis « unanime » en faveur de l’offre déposée par le fondateur de Free, venu en personne, à Bobigny, défendre sa candidature. A la barre, l’entrepreneur en avait profité pour améliorer son offre – en abondant un plan de sauvegarde de l’emploi à hauteur de 800 000 euros – pour s’ajuster sur celle de l’autre candidat en lice, le groupe Riccobono Presse Investissement (RPI). Un geste de dernière minute, et même hors délai, qui avait paru désinvolte aux représentants du personnel, au point qu’ils l’avaient qualifié de « marque de mépris ».

« On est en guerre ouverte »

Il faut dire que l’offre de l’imprimeur (associé à Mayeul...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !