REPORTAGE - Chaque semaine, la directrice de la police de l'Isère délocalise son bureau dans le quartier du Mistral. Fabienne Lewandowski espère ainsi mettre un terme au sentiment d'impunité qui anime les trafiquants de drogue de cette cité populaire. Le mois dernier, ils ont diffusé un clip montrant des hommes armés surveillant un point de deal.
Vidéo de dealers à Grenoble : une policière s'installe au cœur de la cité

Depuis la fin du mois d'août, deux fois par semaine, la directrice de la police de l'Isère, Fabienne Lewandowski, délocalise son bureau dans l’une des grandes tours blanches du quartier du Mistral à Grenoble. A chaque fois, le rituel est le même. Elle commence par placarder un  grand poster de la police nationale sur l’une des fenêtres de l’appartement où elle se trouve, comme pour adresser un message aux riverains. 

Une manière aussi de mettre en garde les délinquants. "Chaque fois que nous somme là, le trafic de drogue est perturbé. Les chouffes (les guetteurs, ndlr) ne peuvent pas se mettre en place. Les clients, eux, hésitent à venir pour s’approvisionner. Et c’est justement le but recherché", explique-t-elle au micro de TF1. L'initiative, une première en France, fait suite à l'emballement politico-médiatique lié à la diffusion fin août d'un clip de rap montrant des hommes armés dans un point de deal de ce quartier populaire de la préfecture de l'Isère (...)

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !