Le puncheur tricolore s'est dit "fatigué, diminué", après sa chute survenue il y a deux mois sur Liège-Bastogne-Liège.
Tour de France 2022 : "C'est difficile à encaisser", mais Julian Alaphilippe "comprend" sa non participation

Sa réaction était scrutée, attendue. Quelques heures après l'annonce de sa non participation au Tour de France, Julian Alaphilippe a réagi, dans les colonnes de L'Equipe, lundi 27 juin. Le double champion du monde s'est dit "fatigué, diminué". "Je ne sais pas si j'aurais pu être compétitif sur trois semaines", a confié "Alaf'".

We give you our strong and motivated eight-man team for #TDF2022 (1-23 July), which for the first time in history will start from Denmark: https://t.co/Pa7C4a94q0

Photo: @BeelWoutpic.twitter.com/FNiBdA2pN3

— Quick-Step Alpha Vinyl Team (@qst_alphavinyl) June 27, 2022

Même si le puncheur de la Quick-Step Alpha Vinyl a tenu son rang et contribué à la victoire de Florian Senechal aux championnats de France dimanche, son état physique ne lui a pas permis de prendre le départ du Tour, le 1er juillet au Danemark. Touché par une gastro-enthérite la semaine dernière, Alaphilippe est surtout marqué par sa terrible chute sur Liège-Bastogne-Liège le 24 avril dernier. "Je ne suis plus le même qu'avant, c'est une certitude", a-t-il confirmé.

Il a beau "comprendre" la décision de son équipe, le Français est déçu de ne pas arborer une...