Les partenaires sociaux sont invités à formuler des propositions permettant de garantir l'équilibre financier du système d'ici 2027. Mais le gouvernement a posé ses conditions.
Réforme des retraites : les syndicats ont-ils une réelle marge de manœuvre lors de la conférence de financement ?

Sa mission ? Ramener à l'équilibre le système de retraites d'ici à 2027. La conférence de financement a débuté ses travaux au ministère des Solidarités, lundi 18 février, en présence de plusieurs partenaires sociaux. Au terme de cette première journée, la CGT a menacé, dès mardi, de quitter la table des négociations. La table ronde – ovale en l'occurrence – a été animée par Jean-Jacques Marette, ancien directeur de l'Agirc-Arrco bien connu des partenaires sociaux. Celui-ci a d'ailleurs tenté de leur envoyer un signe en les installant à ses côtés, alors que les représentants de l'administration (Drees, Trésor public...) étaient relégués un peu plus loin. "Le gouvernement a préféré déléguer le pilotage entier de cette conférence à un retraité", a toutefois dénoncé la CGT, en regrettant l'absence de ministre.

Le gouvernement aura le dernier mot

Cette conférence va durer plusieurs semaines. Un premier groupe travaille sur l'équilibre du système – c'était l'objet de la rencontre de lundi – et le second sur son pilotage. Trois séances seront consacrées à chaque thème avant une séance plénière en fin de cycle, début avril, qui...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !