« Entre dirigeants, la coopétition prend le pas sur la compétition », analyse la consultante, commentant un sondage Ifop-Societer-l'Opinion mené régulièrement pendant la crise du coronavirus
«Public, privé, associatif: pour surmonter la crise, l’avenir est aux coalitions», par Mathilde Oliveau

La crise du Covid-19 accélère des transformations économiques et sociales déjà latentes avant la crise : revalorisation de la proximité, réinvention des chaînes de valeur, du rapport au travail, transition numérique... Elle fait aussi ressortir un trait structurant pour le monde de demain : le réflexe collaboratif, à tous les niveaux de la société.

Entre dirigeants, la coopétition prend le pas sur la compétition. Plusieurs initiatives en attestent, rapprochant les entreprises entre elles, mais aussi secteurs public et privé. De grands groupes ont fait pivoter leur outil de production en quelques jours pour rejoindre lespriorités nationales. Partout l’open innovation gagne du terrain. La French tech a mobilisé entrepreneurs et artistes avec #ProtègeTonSoignant.

Ce dialogue s’organise toujours plus – en renforçant des coalitions préexistantes ou en en créant de nouvelles. A cet égard, la Coalition 10% pour tout changer, initiée dès 2019 par le Haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire Christophe Itier, fait figure de pionnière en matière de méthode, réunissant dirigeants publics, privés et société civile.

D’autres leaders,...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !